samedi, juin 12, 2021

Le gouvernement libyen salue «la visite historique» du comité qatari

Courrier arabe

Le gouvernement libyen a signalé que «la visite du comité qatari, organisée à Tripoli, était une visite historique, car elle soutenait les efforts de la stabilité en Libye et encourageait les efforts visant à organiser les élections dans les délais».

Lors d’une conférence de presse, organisée après la rencontre que les deux membres du conseil présidentiel, Moussa al-Kouni et Abdellah Allafi, avait eue avec le comité qatari, Allafi signala que «la visite était historique».

«Elle se présente de le cadre du soutien qatari accordé à l’autorité exécutive et au gouvernement d’union nationale, et en soutien aux efforts de la réconciliation nationale», avait-il indiqué.

La MAE salue le soutien qatari et encourage des collaborations

De sa part, la ministre libyenne des Affaires étrangères, Najla Mankouch, a salué le soutien accordé par le Qatar à l’autorité exécutive libyenne, et a remercié Doha pour son rôle joué au soutien du dialogue politique libyen, signalant «avoir appelé à la formation de comités mixtes pour évaluer les conventions signées entre les deux pays et étudier leur mise à jour de façon à servir l’intérêt des deux peuples».

Lors d’une conférence de presse, que Mankouch avait organisée avec son homologue qatari, le cheikh Abderrahman al-Thani, le représentant du comité en visite à Tripoli, la ministre libyenne signala «qu’il était important de tirer profit de l’expérience qatarie et de cultiver le soutien accordé par Doha à l’autorité exécutive libyenne, pour développer les divers domaines, et activer des accords bénéfiques».

Elle signala «qu’elle s’attendait à voir le Qatar adopter une politique et une diplomatie servant et appuyant l’union nationale libyenne et renforçant la stabilité en Libye».

Elle souligna également «la concordance des positions officielles de l’Etat libyen, avec celles du Conseil de sécurité, concernant le dossier libyen», et affirma «qu’il était important que le Qatar soutienne également ces positions».

Et au sujet des relations diplomatiques entre les deux pays, la ministre libyenne a déclaré : «De bonnes nouvelles sont en route, pour annoncer qu’une délégation diplomatique qatarie commencera à travailler à Tripoli», affirmant «qu’il était important de renforcer les relations entre Doha et Tripoli et de les développer sur divers domaines».

Le ministre qatari ravi à voir des femmes libyennes occupées des postes souverains  

De son côté, le ministre Abderrahman al-Thani a signalé «avoir discuté avec le chef de l’autorité libyenne, Abdelhamiid Dbeibah, au sujet de divers domaines de collaboration, et au sujet du soutien nécessaire à la phase transitionnelle, ainsi que des possibilités qui pourront être offertes pour servir et répondre aux attentes du peuple libyen».

«Nous avons décidé de former une équipe pour évaluer les accords signés entre Doha et Tripoli, et nous avons aussi discuté des possibilités permettant à offrir le soutien aux frères libyens», avait-il dit, en signalant sa joie «à voir la femme libyenne occuper des postes souverains».

Al-Thani insista à rappeler «la position fixe affichée par son pays, envers le peuple libyen», déclarant «qu’il portait une lettre de paix et d’amour de la part de l’émir du pays, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani au peuple libyen».

Aussi, il avait affirmé «le soutien de l’opération politique libyenne en coursm sous l’égide des Nations unies», signalant «qu’il soutenait les attentes du peuple libyen à la stabilité et à conserver l’union des terres libyennes, loin des ingérences étrangères».

À la fin, il invita les responsables libyens à visiter Doha, «pour discuter les possibilités de collaboration qui donneront naissance à la Libye du future prospère grâce à son peuple».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos