mercredi, janvier 19, 2022

Le ministre israélien des Affaires étrangères en visite officielle en Égypte

Le ministre israélien des Affaires étrangères Yaïr Lapid est arrivé, jeudi, au Caire pour une visite officielle, au cours de laquelle il s’entretiendra avec son homologue égyptien Sameh Shoukry.

« Le renforcement et l’approfondissement des relations israélo-égyptiennes dans les domaines politique, sécuritaire et économique, est un intérêt vital de l’État d’Israël », a écrit Lapid sur Twitter.

« Nous continuerons à travailler ensemble pour faire avancer nos intérêts communs et renforcer la stabilité régionale », a-t-il ajouté.

Des médias égyptiens locaux ont rapporté, citant des sources bien informées à l’aéroport international du Caire, que le ministre des Affaires étrangères israélien et sa délégation qui l’accompagnait sont arrivés à bord d’un jet privé.

Lapid passera en revue avec les responsables égyptiens des problèmes régionaux, notamment la perspective de développement économique au Moyen-Orient, ainsi que d’autres problèmes politiques et de sécurité, selon des médias égyptiens.

En septembre dernier, le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi a rencontré le Premier ministre israélien Naftali Bennett dans la station balnéaire de Charm el-Cheikh, dans le cadre de la première visite d’un Premier ministre israélien en Égypte depuis 10 ans.

L’Égypte et Israël ont signé un traité de paix à Washington en 1979, après les accords de Camp David de 1978, mettant fin au conflit militaire qui les opposait et établissant des relations permanentes et stables entre les deux pays.

Sur 22 pays arabes, 5 ont des relations officielles avec Israël : l’Egypte, la Jordanie, les Emirats Arabes Unis, le Bahreïn, le Soudan et le Maroc.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos