mardi, juin 15, 2021

Le Pentagone rapatrie 120 soldats et civils américains en poste en Israël

Le Pentagone a annoncé, jeudi, qu’il allait rapatrier 120 de ses collaborateurs militaires et civils en poste en Israël.

Un communiqué du Pentagone, publié par la chaine américaine CNN, indique que « 120 soldats et civils américains ont été retirés d’Israël. »

Le journal israélien « Yediot Aharonot » avait indiqué, jeudi également, que des sirènes avaient retenti dans plus de 20 villes et villages du sud d’Israël, après des tirs de roquettes depuis la Bande de Gaza.

Selon des sources palestiniennes officielles, 87 Palestiniens ont été tués, dont 18 enfants et 8 femmes, et 530 autres ont été blessés, depuis lundi, à la suite des violents raids israéliens contre Gaza, tandis que 4 personnes sont tombées en martyrs et des centaines ont été blessées dans des affrontements en Cisjordanie et à Jérusalem occupée.

La situation dans tous les territoires palestiniens a explosé suite aux assauts « brutaux » menés, depuis un mois, par la police et les colons israéliens à Jérusalem, notamment dans le quartier de « Bab Al-Amoud », dans la mosquée Al-Aqsa et ses environs, et dans le quartier de « Sheikh Jarrah », suite aux tentatives israéliennes visant à expulser 12 familles palestiniennes de leurs maisons pour les livrer aux colons israéliens.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos