vendredi, octobre 7, 2022

Le président palestinien rejette du nouveau « l’accord du siècle »

Le président palestinien Mahmoud Abbas a réitéré son rejet du plan politique américain pour la résolution du conflit israélo-palestinien, connu sous le nom de « l’accord du siècle »

L’accord propose une résolution du conflit israélo-palestinien en forçant les Palestiniens à faire des concessions, y compris sur le statut de Jérusalem-Est.

« Nous sommes les premiers à l’avoir rejeté », a insisté Abbas qui s’exprimait lors de l’ouverture des travaux du Conseil central palestinien à Ramallah, mercredi.

Le président palestinien a, par ailleurs, déclaré que « le Hamas n’avait aucune intention de parvenir à la réconciliation » et que son mouvement, le Fatah, « n’accepterait que la réconciliation complète. »

« Nous n’accepterons pas un Etat à Gaza et il n’y aura pas d’Etat [palestinien] sans Gaza », a-t-il asséné.

Abbas a également rejeté la déduction par Israël des allocations pour les familles des martyrs et des prisonniers des recettes fiscales perçues des Palestiniens.

Les travaux de la 29e session du Conseil central palestinien dans la ville de Ramallah ont démarré, mercredi, en présence de cinq factions majeures au sein de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

La session est, par contre, boyocottée par des mouvements majeurs: le Hamas, le Jihad islamique, le Front populaire, le Front démocratique et le Mouvement d’initiative nationale.

Le Conseil central est un organe permanent issu du Conseil national de l’OLP, la plus haute instance législative représentant le peuple palestinien.

La division politique règne sur les terres palestiniennes, depuis la mi-juin 2007, après que Hamas a pris le contrôle de la bande de Gaza, tandis que Fatah continue de diriger la Cisjordanie.

SourceAgences

Dernières infos

Un comité international documente l’arrestation de 35 journalistes en Iran

Le Comité international pour la protection des journalistes (CPJ)...

Des centaines de colons renouvellent leur incursion dans la mosquée Al-Aqsa

Des centaines de colons israéliens ont renouvelé, mercredi, leur...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

La France va verser 150 euros par mois aux citoyens qui accueillent des réfugiés ukrainiens

L’Etat français va accorder une indemnité mensuelle de 150...

À ne pas rater

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Des centaines de colons renouvellent leur incursion dans la mosquée Al-Aqsa

Des centaines de colons israéliens ont renouvelé, mercredi, leur incursion dans la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem-Est, sous escorte de la police israélienne. Le Département des...

L’armée israélienne tue 4 Palestiniens et blesse 44 autres dans le camp de Jénine

L'armée israélienne a tué 4 Palestiniens et blessé 44 autres, ce mercredi, dans le camp de réfugiés de Jénine au nord de la Cisjordanie. Le...

Des colons israéliens renouvellent leur prise d’assaut de la mosquée Al-Aqsa

Des dizaines de colons israéliens ont renouvelé, mardi, leur prise d'assaut de la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem-Est, parallèlement à l'imposition de restrictions à l'entrée...

Incursion d’extrémistes israéliens dans l’esplanade de la mosquée al-Aqsa : Le Koweït et le Qatar condamnent

Le Koweït et le Qatar ont fermement condamné l’incursion des extrémistes israéliens, dans l’escapade de la mosquée al-Aqsa, avec le soutien de la police...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here