mardi, mai 17, 2022

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Poutine et Zelensky félicitent Macron pour sa réélection

Le président russe Vladimir Poutine a félicité son homologue...

Le Président tunisien s’entretient par téléphone avec son homologue français

Le président tunisien, Kaïs Saïed et son homologue français, Emmanuel Macron, ont discuté de l’évolution de la situation en Libye.

C’est ce qui ressort d’un entretien téléphonique entre les deux chefs d’Etat, selon un communiqué publié par la présidence de la République tunisienne.

Le chef de l’Etat tunisien a souligné la position de son pays appelant à « une solution inter- libyenne à la crise, sans ingérence extérieure « .

Et d’ajouter que « la Tunisie, qui est attachée à sa souveraineté, ainsi qu’à la souveraineté de la Libye, ne sera pas une base arrière pour quelque partie que ce soit « .

Saïed a souligné que la Tunisie est, avec la Libye, l’un des pays les plus touchés par la poursuite des combats et la division interne.

Dans ce contexte, Saïed a également renouvelé son rejet de toute partition de l’État libyen.

Macron a déclaré, pour sa part, que son pays était prêt à fournir l’assistance dont la Tunisie peut avoir besoin face à la crise liée à la pandémie de coronavirus.

Avec le soutien de pays arabes et européens, la milice de Haftar a lancé, depuis le 4 avril 2019, une attaque, qui s’est avérée vaine, pour prendre le contrôle de la capitale, Tripoli (ouest).

La milice de Haftar a subi au cours de la période récente de nombreuses défaites face à l’armée libyenne, qui a annoncé, vendredi, la libération de la ville stratégique de Tarhouna, située à 90 km au sud-est de Tripoli, au lendemain de l’annonce de l’achèvement de la libération de la capitale de la milice de Haftar.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos