vendredi, septembre 24, 2021

Le Qatar demande le levé de son blocus «arbitraire et illégal»

Courrier arabe

Le Qatar a appelé, à nouveau, à mettre fin au blocus «arbitraire et illégal» qui lui est imposé, soulignant qu’il ne cédera jamais et qu’il était attaché à sa souveraineté.

L’agence de presse qatarie (QNA) déclara aujourd’hui samedi, que la représentante permanente du Qatar auprès des Nations unies a présenté une demande manuscrite au Conseil de sécurité nationale de l’ONU.

Selon l’agence, «la demande appela à mettre fin au blocus illégale et arbitraire qui lui a été imposé, et affirma que Doha ne cédera jamais, et que les pays originaires du blocus n’aboutiront jamais à leurs fins», soulignant que le Qatar se battra pour protéger sa souveraineté et pour préserver ses choix diplomatiques.

Rappelons que le blocus du Qatar fut imposé en juin 2017, par l’Arabie saoudite, le Bahreïn, les Émirats arabes unies et l’Égypte, après avoir accusé Doha de «soutenir des organisations terroristes dangereuses, comme le Hamas palestinien et les Frères musulmans de l’Égypte».

Depuis, le Qatar qui proclame son innocence et dénonce un complot, qui vise à contrôler sa diplomatie interne, ne cesse de demander le levé du blocus, bien qu’aucune réponse ne lui a jamais été accordée.

En décembre dernier, des négociations étaient tenues à Riyad, mais furent rapidement bloquées par une impasse de taille, après que les Saoudiens avaient placé une liste de conditions aux Qataris, et que ces derniers refusèrent.

Actuellement, des pays comme le Koweït proposent des médiations pour tenter de résoudre cette affaire à l’origine de la crise du Golfe, «mais sans l’engagement des pays originaires du blocus, aucune solution ne pourra se concrétiser», déplorent les observateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos