jeudi, mai 26, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Le Régime syrien cible volontairement les positions turques

Le régime d’al-Assad en Syrie a délibérément ciblé les points d’observations de la Turquie à Idleb et tué de nombreux civils.

Selon une information publiée samedi par le quotidien britannique, The Telegraph, qui s’appuie sur des échanges radiophoniques, les forces du régime ont sciemment ciblé les forces turques dans le Nord-ouest de la Syrie.

Le groupe d’activistes indépendants Macro Media Center (MMC) a fait parvenir à la rédaction du journal des enregistrements contenants des échanges radios des soldats du régime d’al-Assad.

Dans l’une de ces enregistrements, The Telegraph, retranscrit l’échange suivant: « Somar, donnes moi les coordonnées des points d’observations turcs » et celui à l’autre bout de répondre, « Suphi, c’est en face de toi vers la gauche, 07215313 ».

Interrogé par le journal, une responsable du Foreign Policy Research Institute, spécialiste de la Syrie, Elizabeth Tsurkov, a dit trouver « choquante » que le régime d’al-Assad puisse ainsi parler ouvertement de ces attaques des positions turques.

Charles Lister, du Middle East Institute, a pour ça part, assuré que ces révélations ne laissent aucun doute sur le fait de savoir qui est responsable de l’écroulement du cessez-le-feu dans le Nord-ouest de la Syrie.

Il a par ailleurs affirmé que cette situation est humiliante pour la Russie, qui se trouve être l’un des garants de l’accord de Sotchi.

SourceAgences

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos