mercredi, mai 12, 2021

«Le suicide des enfants syriens a augmenté de 90% en 2020», crie une ONG britannique

Courrier arabe

L’organisation humanitaire britannique, Save The Children, a publié un rapport signalant que «le taux de suicide chez les enfants syriens avait augmenté de 90% en 2020», tirant la sonnette d’alarme au sujet de la santé mentale dans les camps des réfugiés.

L’organisation a signalé que «le suicide et les tentations de suicide indiquent qu’une crise de santé mentale rongeait ceux qui se trouvent dans le nord-ouest syrien.

«Un enfant sur 5, des moins de 18 ans se sont suicidés ou auraient tenté de le faire», avait-elle noté, en indiquant qu’ «2020, les tentations de suicides ont augmenté de 90%».

Elle précisa : «246 cas de suicide et 1748 cas de tentation de suicide ont été enregistrés durant les derniers mois de 2020».

«42 de ceux qui ont tenté de se suicider avaient 15 ans ou moins, et 18% du nombre globale avaient entre 16 et 20 ans», avait-elle détaillé.

Elle affirma : «Le cas le plus récent fut signalé la semaine dernière, lorsqu’une ONG locale avait confirmé le suicide d’un enfant de 14 ans, au niveau du camp des réfugiés qui se trouve à Hama».

Mourir pour fuir la réalité insupportable

Save The Children indiqua que «la dégradation des conditions de vie, dans les régions détruites par la guerre et ravagées par la pauvreté, ainsi que le manque de travail, d’éducation, la violence conjugale et le mariage des filles très jeunes étaient les principales raisons qui poussent les enfants vers le suicide».

Sonia Khoch, la directrice du bureau syrien de Save The Children signala que «la situation était inquiétante, à voir que 10 ans de conflit poussaient les enfants vers le suicide».

«C’est triste de voir des enfants arrivés à un point où ils ne trouvent plus moyen de vivre, ne pouvant pas avoir d’éducation ou de nourriture suffisante ou de local convenable», avait-elle déclaré avec tristesse.

Rappelons toutefois que 1.6 millions de réfugiés vivent dans les camps, dans le nord-ouest syriens contrôlé par l’opposition, et traversent les conditions les plus misérables en éprouvant des difficultés à trouver de la nourriture et des médicaments.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos