mercredi, juin 29, 2022

L’Égypte prévoit des taxes sur Internet, et l’opposition dénonce une répression

Courrier arabe

Le ministère égyptien des Finances a prévu d’imposer des taxes sur l’économie numérique, y compris sur les réseaux sociaux, et le commerce électronique, au moment où les opposants dénoncent l’acte comme répression de la liberté d’expression.

Selon le vice-ministre égyptien des Finances «Ahmed Kajouk», «la procédure viserait à garantir la tranche étatique des bénéfices numériques, en fusionnant l’économie numérique à l’économie officielle».

La censure gouvernementale sur Internet

Précédemment, le gouvernement égyptien avait approuvé une loi, soumettant les comptes des réseaux sociaux ayant plus de 5 mille abonnés à la censure gouvernementale, et proclamant aux sites Internet une autorisation officielle, avant leur lancement.

Aussi, selon cette même loi, «le Haut conseil de l’organisation de la communication» est chargé de superviser l’activité des comptes des réseaux sociaux, et peut désactiver ou suspendre tout acte suspect, et le poursuivre pour incitation aux troubles et aux violences, violation aux personnes ou aux religions.

Les opposants étouffés

Par ailleurs, les activistes et les militants égyptiens, poursuivis sur tous les niveaux, par les autorités répressives du président «Abdel Fatah al-Sissi», dénoncent cette loi et déclarent que «le gouvernement se couvre des prétextes économiques pour étouffer l’opposition».

Ils ont appelé à une mobilisation nationale, demandant le soutien des ONG internationales, en évoquant les graves impacts de l’application d’une telle loi, sur la situation des droits de l’homme au pays, déjà en détérioration constante depuis 2013, date de la prise du pouvoir d’al-Sissi après le coup d’État militaire.

Sachant qu’il marque à lui seul près de 34,5 millions d’utilisateurs sur Facebook, l’Égypte est également en tête de la liste des pays utilisateurs de Twitter depuis 2014, avec 590 milles d’usagers.

Et alors que le gouvernement prétend que les revenus du pays seront largement arrondis, si la loi économique s’applique, les observateurs redoutent un isolement «légitime» et progressive, imposé au pays, afin de camoufler les violations gouvernementales.

Dernières infos

Microsoft renforce sa présence au Qatar et lance un bureau écologique pour encourager l’innovation

La multinationale informatique américaine, Microsoft, a décidé d’étendre ses...

Rapport : «14 mille Syriens sont morts sous la torture, depuis 2011»

L’Observatoire syrien pour les droits de l’homme a signalé...

Au moins 10 morts dans le bombardement russe d’un centre commercial en Ukraine

Au moins 10 personnes ont été tuées et plus...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Investigations : «Un réseau médiatique monté contre le Qatar, voici les personnes cachées derrière lui»

Une investigation menée par Eekad (plateforme arabe d’investigations numériques)...

Égypte : condamnations à mort définitives à l’encontre de 10 accusés dans l’affaire des Brigades de Helwan

La haute cour d'assises de la sûreté de l'État en Égypte a prononcé, ce mardi, une condamnation définitive à la peine capitale à l’encontre...

L’émir du Qatar se rend en Égypte pour une visite officielle

L'émir du Qatar, le Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, s'est rendu dans la capitale égyptienne Le Caire, ce vendredi, pour une première visite...

Égypte : Un journaliste en prison depuis un mois, à cause d’une publication sur Facebook

L’Organisation arabe des droits humains (AOHR) a signalé qu’«un journaliste avait été interpellé, en Égypte, à l’ombre d’une publication qu’il avait postée sur Facebook»,...

Israël : Le passage frontalier de Taba avec l’Égypte sera ouvert 24 heures sur 24, à partir du 3 juillet

La ministre israélienne des Transports, Merav Michaeli, a annoncé, mardi soir, que le passage frontalier de Taba avec l'Égypte sera ouvert 24 heures sur...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here