dimanche, avril 11, 2021

L’émir du Qatar dirige la délégation de son pays au sommet du Conseil de coopération du Golfe

L’émir du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, dirigera la délégation de son pays qui va se rendre en Arabie saoudite pour participer au 41e sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG).

« L’émir va participer à la réunion du CCG qui se tiendra mardi dans la ville d’Al-Ula dans le nord-ouest du royaume frère d’Arabie saoudite », a annoncé lundi soir le cabinet de l’émir du Qatar, dans un communiqué officiel.

Plus tôt lundi, le ministre koweïtien des Affaires étrangères, Ahmed Nasser Al-Sabah, a annoncé qu’il avait été convenu de rouvrir lundi soir, l’espace aérien et les frontières terrestres et maritimes entre l’Arabie saoudite et le Qatar, à la veille du Sommet du Golfe qui se tiendra mardi en Arabie saoudite.

Depuis le 5 juin 2017, l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Bahreïn et l’Égypte ont imposé un blocus terrestre, aérien et maritime au Qatar, sur fond d’allégations de son soutien au terrorisme, ce que Doha nie et le considère comme une tentative de saper sa souveraineté et sa décision indépendante.

Le Koweït mène depuis des années une médiation pour mettre fin à la pire crise du Golfe depuis la création du Conseil de coopération des États arabes du Golfe en 1981, qui comprend l’Arabie saoudite, le Qatar, les Émirats arabes unis, le Koweït, le Bahreïn et le Sultanat d’Oman.

Les cercles politiques arabes et internationaux prévoient que le sommet de mardi sera une occasion pour parapher un document de principes à même de jeter de nouvelles bases pour la réconciliation qatarie avec les pays du blocus, ou avec l’Arabie saoudite seulement, dans un premier temps.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos