vendredi, septembre 24, 2021

L’Émir du Qatar insiste auprès de Kushner sur une résolution équitable pour l’affaire palestinienne

Courrier arabe

L’émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani a affirmé que son pays insistait sur une résolution équitable pour l’affaire palestinienne, et ce lors de sa rencontre avec Jared Kushner, le conseiller du président américain, Donald Trump, aujourd’hui mercredi, au moment où le comité qatari pour la reconstruction de la bande de Gaza affirme à l’ONU son soutien aux habitants de Gaza.

L’agence de presse qatarie (QNA) nota que «l’émir, dans son bureau au palais al-Bahr à Doha, avait reçu Kushner et le comité qui l’avait accompagné».

Elle signala également que «lors de la rencontre, les relations stratégiques qui lient Doha et Washington furent évoquées, et plusieurs affaires d’intérêts communs furent discutées, notamment celles liées à la paix dans la région du Moyen-Orient».

«Le cheikh Tamim a affirmé la position du Qatar, appellant à une résolution équitable de l’affaire palestinienne, selon des décisions internationales, et selon un fondement qui assure la sécurité et la stabilité de la région», nota QNA.

Le comité qatari pour la reconstruction de la bande de Gaza affirme aussi sa position

Dans un contexte lié, l’ambassadeur Mohamed al-Amadi, le président du Comité qatari pour la reconstruction de la bande de Gaza, s’est entretenu avec le coordinateur général des Nations unies pour l’opération de paix au Moyen-Orient, Nikolay Miladinov, lors de la visite que ce dernier avait organisé à Gaza.

Les deux hommes, selon QNA, «avaient étalé les évolutions de la région et la situation humanitaire en constante dégradation et qui s’aggrave à l’ombre de la propagation du coronavirus».

QNA signala «qu’al-Amadi incita les pays donateurs et les ONG à intervenir pour sauver la situation dangereuse à Gaza et à offrir le soutien urgent, en mettant en place des programmes humanitaires et de soutien sanitaire, alors Miladinov avait gratifié les efforts déployés par le Qatar, pour calmer les tensions».

Rappelons toutefois que le Qatar est le quatrième pays du Golfe visité par Kushner, dans le cadre de sa tournée organisée après l’accord de paix signé entre les Emirats arabes unis et Israël.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos