samedi, novembre 27, 2021

Les attaques des Houthis accentuent les souffrances du peuple yéménite, affirment les États-Unis

Les États-Unis ont déclaré, vendredi, que « les attaques des Houthis prolongent les souffrances du peuple yéménite et menacent les efforts pour mettre fin au conflit dans le pays ».

C’est ce qui ressort du communiqué du porte-parole du département d’État américain, Ned Price, que l’Agence Anadolu a pu consulter.

Le communiqué a condamné « les attaques répétées des Houthis contre l’Arabie Saoudite cette semaine, y compris la récente attaque contre la ville de Jizan et ses infrastructures ».

Les Houthis ont annoncé, jeudi, avoir visé des sites à Jizan, dont les raffineries d’Aramco par 11 drones et missiles.

« Ces actes des Houthis ne font que contribuer à la poursuite du conflit, qui entre dans sa septième année », a noté Price.

Et de poursuivre : « A un moment où les envoyés des États-Unis (Leander King) et de l’ONU (Martin Griffith) travaillent côte à côte pour promouvoir les efforts de paix, les actes des Houthis prolongent les souffrances du peuple et menacent les efforts de la communauté internationale qui veillent à mettre fin au conflit ».

Ned Price a également appelé les parties au conflit à accepter « un cessez-le-feu global ainsi qu’à entamer des négociations pour parvenir à un accord politique global sous les auspices des Nations Unies ».

Au cours des dernières semaines, les Houthis ont intensifié les attaques aux missiles balistiques, aux roquettes et aux drones contre le territoire saoudien, au milieu des annonces répétées de la Coalition arabe, selon lesquelles ces missiles et drones ont été neutralisés, et accusant le groupe rebelle d’être soutenu en armes par l’Iran.

Le Yémen endure, depuis plus de 7 ans, une guerre entre les forces pro-gouvernementales (soutenues par une coalition militaire arabe dirigée par l’Arabie Saoudite) et les Houthis (soutenus par l’Iran), qui contrôlent des provinces, dont la capitale, Sanaa, depuis septembre 2014.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos