vendredi, août 12, 2022

Les États-Unis appellent le Parlement libyen à accorder en urgence la confiance au gouvernement désigné

Les États-Unis ont appelé le Parlement libyen à accorder, en urgence, la confiance au gouvernement désigné.

C’est ce qui ressort d’une déclaration de l’ambassadeur américain à Tripoli, Richard Norland, au sujet du communiqué du groupe de travail économique sur la Libye.

Le groupe de travail économique relevant du groupe international de suivi sur la Libye regroupe l’Union européenne, l’Égypte et les États-Unis, ainsi que la Mission d’appui des Nations Unies pour la Libye.

« Le Parlement doit, en toute urgence, accorder sa confiance au gouvernement désigné pour qu’il puisse assurer ses fonctions », a déclaré Norland.

« Il faut que les dirigeants libyens prennent les mesures nécessaires pour financer les réformes dans le secteur de l’électricité et dans d’autres domaines clés », a-t-il ajouté.

La déclaration de Norland fait suite à des années de division au sein du parlement libyen. Des députés réunis à Tripoli, soutiennent l’actuel gouvernement internationalement reconnu, tandis que d’autres députés réunis à Tobrouk, soutiennent la milice de Khalifa Haftar, qui conteste la légitimité et l’autorité du gouvernement.

Le président des députés de Tobrouk, Aguila Saleh, a appelé le 27 février à la tenue d’une session pour accorder la confiance au gouvernement d’unité nationale, le 8 mars dans la ville de Syrte (où des mercenaires étrangers sont déployés).

Dans le cadre des efforts internationaux et régionaux fournis pour la résolution de la crise libyenne, des tentatives ont été faites, au cours des derniers mois, afin de rapprocher les points de vue des deux parties au litige au sein de l’Assemblée, sans qu’elles aboutissent, à ce jour, à des résultats concrets.

Dans ce contexte, les coprésidents du Groupe de travail économique ont exhorté tous les décideurs libyens concernés à coopérer pour veiller à la prises des décisions relatives aux dépenses nécessaires d’une manière rapide et efficace, selon un communiqué de la mission des Nations Unies en Libye.

Les coprésidents ont exprimé leur préoccupation face à la situation dans le secteur de l’électricité en Libye, selon la même source.

Le communiqué a également indiqué que la situation de l’électricité pourrait se détériorer à partir du début de l’été 2021 s’il n’y aura pas d’allocation de fonds nécessaires pour mener à bien les réformes urgentes.

« Il y a de nombreux autres domaines pour lesquels l’allocation des fonds nécessaires est une question urgente, dont la lutte contre la pandémie du coronavirus et le versement des salaires des fonctionnaires publics », lit-on dans le communiqué de la mission de l’ONU en Libye.

Les Libyens souffrent, depuis des années de crises économiques, auxquelles s’ajoute le problème de l’électricité.

Le Forum pour le dialogue politique a élu, le 5 février, une autorité exécutive, présidée par Abdelhamid Dabaiba et dont la mission principale est d’organiser des élections présidentielles et parlementaires, le 24 décembre 2021.

La confiance doit être accordée au gouvernement dans un délai maximum de 21 jours, à compter du 5 février.

SourceAgences

Dernières infos

Arabie saoudite : un homme recherché se fait exploser, blessant 4 personnes à Jeddah

Les autorités saoudiennes ont annoncé, ce vendredi, qu'un homme...

Onze morts en Gambie dans les pires inondations depuis 50 ans

La Gambie a subi les pires inondations "en près...

322 personnes tuées et 163 mille déplacées au Soudan, selon les Nations unies

L'organisation des Nations unies (ONU) a déclaré lundi que...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Les Nations unies s’engagent à maintenir leur soutien aux Libyens

L'ONU a annoncé, mercredi, son soutien continu aux Libyens, à l'occasion du troisième anniversaire de l'attentat sanglant visant sa mission dans la ville de...

Libye-explosion Bent Bayyah : Le Qatar présente ses condoléances aux victimes

Le ministre qatari des Affaires étrangères, le cheikh Mohamed ben Abderrahman al-Thani, a présenté ses condoléances au peuple libyen, pour les victimes tombées ce...

Libye: 7 morts et 40 blessés dans l’incendie d’un camion-citerne dans le sud du pays

Sept personnes ont été tuées, lundi, dans un incendie qui s'est déclaré dans un camion-citerne dans la ville d'Al-Zawiya, relevant de la municipalité de...

Khalifa Haftar condamné pour crimes de guerre, par un tribunal américain

Un tribunal fédéral américain a reconnu que «le général libyen à la retraite, Khalifa Haftar, était responsable des crimes qu’il était accusé d’avoir commis...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here