jeudi, mai 6, 2021

Les États-Unis infirment avoir conclu un accord d’échange de prisonniers avec l’Iran

Le Département d’État des États-Unis a infirmé dimanche les informations selon lesquelles Washington aurait conclu un accord d’échange de prisonniers avec Téhéran.

La réaction de la diplomatie américaine intervient après que la télévision d’État en Iran a annoncé que Téhéran va libérer des prisonniers, en échange de milliards de dollars des États-Unis et du Royaume-Uni.

La télévision étatique iranienne a rapporté, citant un responsable qui a requis l’anonymat, que « Washington et Téhéran sont parvenus à un accord pour échanger des prisonniers, contre le déblocage de 7 milliards de dollars de fonds iraniens gelés, selon l’Agence américaine « Associated Press ».

« Les États-Unis ont accepté de débloquer 7 milliards de dollars et d’échanger 4 prisonniers iraniens contre 4 espions américains, qui ont purgé une partie de leur peine », a déclaré ledit responsable.

Le Royaume-Uni n’a émis aucun commentaire sur le rapport médiatique iranien jusqu’à 15h55 GMT.

Téhéran avait annoncé mardi dernier qu’il œuvrait à la libération de tous les prisonniers iraniens aux États-Unis, parallèlement aux pourparlers de Vienne visant à ramener l’Iran et les États-Unis à l’accord nucléaire.

En 2019, un échange de prisonniers avait été conclu entre les deux pays, conformément auquel Téhéran a libéré un scientifique sino-américain de Princeton, détenu pendant trois ans pour des accusations d’espionnage, qui ont été largement critiquées.

À l’époque, Téhéran avait déclaré que les autorités américaines détenaient une vingtaine d’Iraniens dans ses prisons.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos