lundi, novembre 30, 2020

Les États-Unis saluent l’accord libyen sur la date des élections

Les États-Unis d’Amérique ont salué, lundi, l’accord convenu entre les parties libyennes d’organiser des élections législatives et présidentielle le 24 décembre 2021, dans le but de mettre un terme au conflit dans ce pays.

Cet accord a été convenu lors du Forum de dialogue politique direct inter-libyen tenu à Tunis du 9 au 15 novembre, avec la participation de 75 membres, et sous l’égide des Nations Unies.

L’ambassade américaine en Libye a indiqué dans un communiqué publié sur sa page Facebook, que « ces élections permettront à tous les libyens d’exercer leur droit souverain de choisir une direction pour le pays et son orientation ».

Elle a dans ce sens souligné « les efforts permanents des participants au Forum et leur volonté de trouver des consensus sur la façon d’améliorer la gouvernance et de fournir des services (aux citoyens) avant ce rendez-vous électoral ».

« Washington se tient auprès de toutes les parties libyennes responsables, qui sont réunies dans le cadre d’un dialogue pacifique pour réaffirmer la souveraineté de la Libye, refuser l’ingérence étrangère et bâtir un avenir meilleur grâce au processus démocratique » ajoute la même source.

« L’Ambassade américaine félicite la représentante spéciale adjointe chargée des affaires politiques en Libye, auprès de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL), Stephanie Williams et la mission onusienne, pour leur soutien incessant à ce dialogue libyen interne », indique le communiqué.

Williams a annoncé, dimanche, que le round du dialogue libyen direct à Tunis s’est conclu par des résultats très positifs. La responsable onusienne a affirmé qu’un nouveau round se tiendra par visioconférence la semaine prochaine.

Les participants au dialogue se sont mis d’accord sur la date des élections, les prérogatives du Conseil Présidentiel, notamment les prérogatives de la défense et des affaires étrangères ainsi que les prérogatives du gouvernement qui consistent à préparer les élections et à assurer les services aux citoyens.

Mais d’autres questions sont restées en suspens, notamment les conditions de candidature pour pourvoir aux postes de responsabilité et les mécanismes de choix , la nomination du président du Conseil Présidentiel et ses deux vice-présidents ainsi que celle du chef du gouvernement.

Il est question également de déterminer la base constitutionnelle sur laquelle vont se tenir les élections, de fixer une date pour organiser un référendum sur la Constitution, et de déterminer les prérogatives du comité de dialogue, si le parlement échoue à approuver le gouvernement et à adopter le draft de la Constitution et les lois électorales.

La Libye endure depuis des années un conflit armé sanglant. Les milices du général putschiste Khalifa Haftar, avec l’appui de pays arabes et occidentaux, mènent une guerre contre le gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale, pour la légitimité et le pouvoir.

Le conflit armé a causé des pertes et des blessés parmi les civils ainsi que d’énormes dégâts matériels.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

L’arme utilisée pour tuer le scientifique iranien a été fabriquée en Israël, selon Press...

L’arme ayant servi à tuer le scientifique iranien Mohsen Fakhrizadeh près de Téhéran a été fabriquée en Israël, a rapporté lundi la chaîne de télévision...

France / Covid-19: Le chiffre des nouveaux cas quotidiens au plus bas depuis...

La France a enregistré 4.005 nouvelles contaminations en 24 heures, indique, ce lundi soir, les chiffres de Santé Publique France. C'est la deuxième fois,...

Israël appelle ses délégations diplomatiques à faire preuve de vigilance

Le ministère israélien des Affaires étrangères a appelé, ce lundi, ses diplomates à l'étranger à faire preuve de "vigilance", par crainte de représailles de la...

Netanyahu préparerait une visite officielle en Égypte, selon la presse israélienne

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu préparerait une visite officielle en Égypte dans les prochaines semaines, afin de rencontrer le Président égyptien, Abdel Fattah...

Le quatrième round du dialogue libyen démarre lundi au Maroc

Le quatrième round des négociations entre la Chambre des Représentants libyenne et le Haut Conseil d'Etat libyen, débutera lundi, dans la ville de Tanger (nord du Maroc),...