mercredi, juin 16, 2021

Les ministres égyptiens des Affaires étrangères et de l’Irrigation au Soudan pour discuter du barrage de la Renaissance

Mercredi, le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry et celui des Ressources en eau et de l’Irrigation, Mohamed Abdel-Aty, ont discuté avec leurs homologues soudanais, Mariam Sadik al-Mahdi et Yasser Abbas, de la crise du « barrage de la Renaissance ».

La réunion a eu lieu lors d’une visite des deux ministres égyptiens dans la capitale soudanaise, qui est la troisième visite du genre de Shoukry à Khartoum, depuis le début de cette année.
Le journal (gouvernemental) égyptien, Al-Ahram, a rapporté que Shoukry et Abdel-Aty ont tenu une réunion avec leurs homologues soudanais au début de leur visite à Khartoum.

Selon le journal, les deux ministres ont discuté des relations bilatérales et des questions d’intérêt commun, dont la crise du « Barrage de la Renaissance ».

Shoukry et Abdel-Aty étaient arrivés aujourd’hui à Khartoum, pour une « visite officielle illimitée, dans le cadre des efforts en cours pour renforcer les relations stratégiques qui unissent les deux pays et la question du barrage de la Renaissance », selon l’agence de presse officielle soudanaise.

Shoukry s’est rendu au Soudan en mars dernier, accompagné du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, et en avril de la même année, tandis qu’Al-Mahdi s’est rendu au Caire pour la première fois en mars.

L’Éthiopie insiste sur un deuxième remplissage du barrage, qui aurait lieu en juillet et août prochains, environ un an après le premier remplissage, et ce, même dans le cas où un accord n’est pas conclu.

De leur côté, le Soudan et l’Égypte s’engagent à conclure d’abord un accord tripartite, afin de préserver leurs installations d’approvisionnement en eau et d’assurer la continuité de leurs parts annuelles des eaux du Nil.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos