dimanche, novembre 29, 2020

Les Palestiniens brûlent des portraits du prince héritier émirati, Mohammed ben Zayed

Plusieurs Palestiniens ont brûlé, vendredi, des portraits du prince héritier des Emirats arabes unis (EAU), Mohammed ben Zayed, lors de manifestations en Cisjordanie, dénonçant l’accord émirati de normalisation avec Israël.

En effet, des centaines de Palestiniens sont allés manifester dans des zones distinctes de la Cisjordanie pour dénoncer l’accord des EAU pour normaliser officiellement leurs relations avec Israël, rapporte le correspondant de Anadolu Agency.

Dans le village de Yatta dans la ville d’Hébron (sud), un groupe d’hommes masqués a brûlé le drapeau des Émirats arabes unis, lors d’un rassemblement condamnant l’accord.

Les participants ont également scandé des slogans rejetant l’accord de normalisation, qu’ils ont qualifié de “trahison », selon des témoins oculaires.

À Naplouse (nord), des centaines de personnes ont dénoncé l’accord, lors d’une manifestation qui a eu lieu après la prière du vendredi, sur la place des martyrs dans le centre-ville.

Les jeunes hommes qui ont participé à la manifestation ont piétiné des portraits du président américain Donald Trump, du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et du prince héritier d’Abou Dhabi, avant de les brûler.

Les manifestants portaient des banderoles avec inscrites dessus des phrases dénonçant l’accord, notamment : “De la Palestine à Mohammed ben Zayed, la route d’Al Quds est pavée du sang de nos martyrs et non des traîtres”.

Dans la ville de Salfit (nord), des manifestants palestiniens ont soulevé des photos du prince héritier des Émirats arabes unis, Mohammed ben Zayed, après les avoir raillé tout en scandant des slogans condamnant l’accord émirati-israélien.

Jeudi, le président américain Donald Trump a annoncé que les Émirats arabes unis et Israël étaient parvenus à “un accord historique” pour normaliser les relations.

À la suite de l’annonce de l’accord par Trump, Netanyahu a confirmé que son gouvernement adhérait au plan d’annexion, bien qu’une déclaration conjointe publiée par les États-Unis, Israël et les Émirats arabes unis ait indiqué que Tel Aviv “arrêtera le plan d’annexion des terres palestiniennes”.

L’annonce de l’accord de normalisation entre Tel Aviv et Abu Dhabi est l’aboutissement d’une longue série de coopération, coordination, communication et échange de visites entre les deux pays.

L’accord fait face à une condamnation palestinienne généralisée de la part des dirigeants et des factions importantes, telles que le « Hamas », le « Fatah » et le « Jihad islamique ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Irak : un policier tué et un civil blessé lors d’une attaque de «...

Un policier irakien a été tué tandis qu’un civil a été blessé, samedi, lors d’une attaque lancée par l’Organisation terroriste « Daech » à...

Responsable soudanais : la délégation israélienne a visité le système des industries de défense

Le membre du Conseil de la souveraineté soudanaise, Mohamed Al-Feki Suleiman, a déclaré que la délégation israélienne récemment arrivée à Khartoum, a visité le système des...

Une chaîne émiratie coupable d’atteinte à la vie privée, pour avoir diffusé les aveux...

L’Office of communication (Ofcom), au Royaume-Uni, a jugé, lundi, que «la chaîne émiratie, «Abu Dhabi TV», était coupable de violations à la vie privée,...

L’ambassadeur du sultanat d’Oman à Paris : «La crise du Golfe prendra bientôt sa fin»...

L’ambassadeur du sultanat d'Oman à Paris, Gazi al-Rawas, a déclaré, mercredi, que son pays se battait pour conserver l’union du Conseil Coopératif du Golfe...

Allemagne : 3 organisations de la société civile intentent un procès contre le régime...

Des organisations de la société civile ont intenté un procès en Allemagne contre le régime d’al-Assad, accusé d'avoir utilisé des armes chimiques lors de...