lundi, juin 14, 2021

Les pays du Golfe soutiennent l’Arabie saoudite après avoir suspendu l’importation des produits libanais

Courrier arabe

Le Koweït, le Sultanat d’Oman, le Bahreïn et les Emirats arabes unis (EAU) ont soutenu les mesures annoncées par l’Arabie saoudite, qui a décidé de suspendre l’importation des fruits et des légumes depuis le Liban, après qu’une cargaison de grenadine a été exploitée pour faire passer de la drogue depuis le Liban vers le royaume saoudien.

Dimanche, le ministère des Affaires étrangères des EAU indiqua : «Les EAU soutenaient l’Arabie saoudite et approuvaient toutes les mesures qu’elle entreprend pour protéger la communauté du fléau de la drogue».

Abu Dhabi appela le Liban à «développer les techniques adéquates et à entreprendre toutes les mesures nécessaires pour limiter le trafic de cette substance dangereuse, qui menace la sécurité de la communauté».

Le Koweït, a lui aussi, annoncé samedi, son soutien à la décision saoudienne, notant que «la décision revenait à la souveraineté de l’Arabie saoudite et se présentait dans le cadre des efforts fournis pour protéger les terres et la communauté saoudienne de ce fléau».

À son tour, elle appela les autorités libanaises «à garantir que les produits qu’elles exportent soient conformes aux normes».

De même, la Sultanat d’Oman a appelé à ce que «des techniques et des dispositifs soient développés pour favoriser la collaboration régionale à ce sujet».

Aussi, le Bahreïn, a signalé «qu’il avait approuvé la décision qui protège les communautés contre les drogues et qui lutte contre le crime organisé».

Rappelons que vendredi dernier, l’Arabie saoudite avait annoncé avoir saisie 5,3 millions de comprimés de stupéfiants (des amphétamines), dissimulés dans une cargaison de grenades provenant du Liban.

Dès lors, Riyad avait décidé de suspendre l’importation des fruits et légumes depuis le Liban, jusqu’à ce que les autorités libanaises présentent des garanties pour mettre fin au trafic de drogues et de stupéfiants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos