mercredi, janvier 19, 2022

Liban : Quatre morts lors de funérailles dans un camp palestinien

Quatre personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées lors des funérailles de la victime d’une explosion survenue au camp de réfugiés palestiniens Borj al-Chemali, au Sud-Liban.

Selon l’agence de presse officielle libanaise, des tirs ont eu lieu lors des funérailles de l’ingénieur Hamza Chahine, tué deux jours auparavant dans une explosion survenue dans le camp de Borj al-Chemali.

Plusieurs dirigeants du mouvement Hamas et d’autres formations islamistes palestiniennes et libanaises ont pris part à ces funérailles organisées par le Hamas.

Une source du Hamas a affirmé à l’Agence Anadolu, sous couvert de l’anonymat, que « quatre martyrs sont tombés et plusieurs personnes ont été blessées, dont certains grièvement, suite à des tirs provenant d’un centre du mouvement Fatah, lors des funérailles du martyr Hamza Chahine ».

Pour sa part, le chef des forces de sécurité palestiniennes dans le camp, Talal al-Abd Qassem, a nié que le tireur appartenait au Fatah ou aux forces de sécurité palestiniennes, affirmant être prêt à ouvrir une enquête sur l’incident.

Vendredi, une explosion est survenue dans le camp où vivent près de 20 000 Palestiniens.

Le Hamas a déclaré que l’explosion était due à un court-circuit dans un entrepôt où étaient stockées des bouteilles de gaz et d’oxygène, démentant la version avancée par l’agence de presse libanaise selon laquelle une explosion dans un dépôt de munitions appartenant au mouvement serait à l’origine de l’accident.

Le nombre des réfugiés palestiniens au Liban s’élève à 200 000 personnes réparties sur 12 camps, placés en majorité sous l’influence des factions palestiniennes. Certains camps sont parfois le théâtre de tensions et d’affrontements armés.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos