dimanche, mai 9, 2021

Libye: 11 cadavres découverts en état de décomposition à Benghazi

Les autorités libyennes ont retrouvé jeudi 11 corps non identifiés en état de décomposition, dans la ville orientale de Benghazi, rapporte à l’Agence Anadolu une source sécuritaire qui a requis l’anonymat.

Selon la même source, ces cadavres ont été retrouvés en état décomposition, ligotés, avec des traces de torture et de blessures par balles au niveau de la tête, à l’arrière d’une cimenterie, dans la zone d’Al-Hawari.

Le 155e régiment d’infanterie est descendu dans les rues de la ville de Benghazi (contrôlée par la milice du général putschiste Khalifa Haftar) et a encerclé la cimenterie.

La chaîne de télévision privée « Libya al-Ahrar », citant une source sécuritaire de Benghazi, a confirmé l’information de la découverte de 11 corps à l’arrière d’une cimenterie, précisant que ces corps ont été jetés sur les lieux, il y a environ 10 jours.

Il est à noter que les circonstances de cet incident n’ont pas été déterminées pour l’heure.

Selon les médias et les militants des droits humains, Benghazi est le théâtre d’une détérioration de la sécurité et d’abus de la part des éléments fidèles à Haftar.

Par ailleurs, les dignitaires des tribus libyennes de Barqa, connus pour leur soutien à Haftar, ont appelé au retrait de la milice de ce dernier de la ville de Benghazi.

Pendant des années, la Libye a enduré un conflit armé. Avec le soutien des pays arabes et occidentaux, la milice de Haftar dispute au gouvernement libyen, internationalement reconnu, la légitimité et l’autorité sur le pays.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos