mardi, septembre 28, 2021

Libye : Al-Sarraj discute avec l’Italie les conditions d’un cessez-le-feu et évoque le relancement de la production pétrolière

Courrier arabe

Le président du Conseil présidentiel libyen, Fayez al-Sarraj a affirmé, lors de la rencontre qu’il a tenu avec le comité militaire italien, que «le cessez-le-feu qui sera imposé en Libye devra garantir que la partie offensante quittera les positions depuis lesquelles elle pourra menacer de lancer une nouvelle offensive».

Un communiqué diffusé, aujourd’hui mercredi, par le bureau informationnel du GNA signala que «Fayez al-Sarraj s’était entretenu avec un comité militaire italien envoyé à Tripoli ».

«Le ministre italien de la Défense, Lorenzo Gironi, signala qu’il était important de retourner au parcours politique, selon la décision du Conseil de sécurité et de la Conférence de Berlin, pour parvenir à un accord afin d’établir un cessez-le-feu permanent.

Le communiqué signala que «les deux parties avaient évoqué le retour des compagnies italiennes en Libye, et se sont centrés sur les dossiers de la collaboration sécuritaire et militaire dans le domaine du déminage».

Il ajouta : «Les discussions ont également évoqué les plans pour la mise en place d’un programme qui permettra d’entraîner et d’intégrer les étudiants militaires libyens dans les académies militaires italiennes», signalant que «le comité militaire envoyé par Rome était principalement composé du ministre de la Défense, du chef de l’Etat-major de l’armée italienne et de l’ambassadeur italien à Tripoli».

«Les Italiens ont signalé qu’il était extrêmement urgent de relancer la production pétrolière sous la supervision de la NOC», ajouta le communiqué, qui précisa que le relancement de la production pétrolière libyenne, était également l’un des principaux axes discutés lors de la réunion».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos