jeudi, juillet 29, 2021

Libye : Découverte d’un nouveau charnier à Tarhouna

Un nouveau charnier a été découvert dans la ville de Tarhouna, au sud-ouest de la Libye, a annoncé l’Autorité générale pour la recherche et l’identification des personnes disparues.

Dans une déclaration accordée à l’agence Anadolu, Abdul Aziz Al-Jaafari, directeur du Bureau d’information, a fait savoir qu’un nouveau charnier vient d’être découvert à Tarhouna.

« Les équipes de recherche travaillent actuellement pour récupérer les corps enterrés. Ainsi, leur nombre demeure encore inconnu », a-t-il dit.

Et d’ajouter que depuis juin dernier, les autorités ont découvert 27 fosses communes à Tripoli et à Tarhouna.

Dimanche, l’Autorité générale pour la recherche et l’identification des personnes disparues a annoncé la découverte d’un charnier dans la zone de liaison de la ville de Tarhouna, ancien bastion de la milice Al-Kani fidèle au putschiste Khalifa Haftar.

Il y a une semaine, 5 fosses communes ont été, également, découvertes dans la même zone.

Selon des sources officielles libyennes, la milice du putschiste de Khalifa Haftar, et les forces qui lui sont fidèles, ont perpétré des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité et un génocide, entre avril 2019 et juin 2020, dans la ville de Tarhouna et au sud de Tripoli.

La milice de Haftar, soutenue par des pays arabes et européens, a mené une attaque contre Tripoli, à partir du 4 avril 2019, faisant un grand nombre de morts et de blessés ainsi qu’une destruction générale de l’infrastructure.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos