samedi, mai 28, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Libye : Des Israéliens venus par l’Égypte pour entraîner les milices de Haftar

Courrier arabe

Des sources égyptiennes et libyennes ont affirmé que les milices du général libyen à la retraite «Khalifa Haftar» avaient été entraînées par des officiers israéliens venus à travers l’Égypte, après que Haftar avait conclu un accord de sécurité avec Israël.

«Des rencontres, tenues avec des responsables des renseignements secrets israéliens, avaient marqué le lancement de la collaboration entre Israël et les milices de Haftar» avaient noté les sources aux médias.

Elles ont également signalé: «La rencontre n’était la première de son genre, car Haftar avait précédemment rencontré des Israéliens dans l’une des capitales qu’il avait visité, sauf celle-ci représente la première sur les terres libyennes», en parlant de la rencontre que Haftar avait tenu avec les responsables israéliens.

Et précisant que «les milices de Haftar avaient été entraînées en Libye, entre août et septembre dernier, par des officiers israéliens, qui s’étaient déplacés en collaboration avec les autorités égyptiennes», elles ont affirmé que les experts militaires israéliens avaient assuré l’entraînement d’une unité spéciale des milices de Haftar, qui fut plus tard engagée dans les attaques menées contre Tripoli.

Sachant que plusieurs rapports signalent que Haftar est soutenu militairement et financièrement, par les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite, l’Égypte, la Russie, et la France, les observateurs estiment que ces nouvelles déclarations sur l’implication israélienne compliquent encore plus la situation en Libye, et transportent le conflit vers une étendue régionale plus compliquée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos