jeudi, décembre 2, 2021

Libye : échange de 48 prisonniers entre le gouvernement et les milices de Khalifa Haftar

La Commission militaire libyenne mixte (5+5) a effectué vendredi une opération d’échange de 48 prisonniers, entre le gouvernement légitime et la milice du général putschiste Khalifa Haftar.

Le membre de la Commission représentant le gouvernement, Mokhtar al-Nakassa, a précisé que l’opération en question s’est déroulée dans la région de Chouiref (417 km au sud de Tripoli)

Et d’ajouter que « l’opération s’est déroulée sous la supervision de la Commission militaire, des notables de la ville de Sabratha (à l’ouest de Tripoli) et des Brigades de sécurité relevant de l’armée libyenne ».

Pour sa part, le coordinateur sécuritaire de l’opération et commandant de la « Brigade des martyrs de Sabratha », Mohammed al-Maari, a déclaré à l’agence Anadolu, «nous avons échangé 33 prisonniers, membres de la milice de Haftar, contre 15 membres de nos forces, grâce aux efforts des notables de Sabratha et de Zintan et sous la supervision de la Commission militaire.»

Le 3 novembre, la Commission militaire mixte libyenne «5 + 5», a convenu de poursuivre l’échange de détenus entre les deux parties.

La Commission militaire mixte libyenne 5+5, comprend 5 membres du gouvernement libyen légitime et 5 autres membres de la milice du général putschiste, Khalifa Haftar.

Un accord de cessez-le-feu est en vigueur en Libye, depuis le 23 octobre dernier, que la milice de Haftar viole de temps à autre, bien que les belligérants aient progressé dans les négociations sur les plans militaire et politique, pour parvenir à une solution pacifique au conflit sanglant.

Depuis des années, le pays riche en pétrole est le théâtre d’un conflit armé, avec le soutien des pays arabes et occidentaux à la milice de Haftar. Ce conflit a provoqué des dégâts matériels et des pertes humaines considérables.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos