mercredi, août 4, 2021

Libye: le Haut Conseil d’État appelle à une enquête urgente sur la tentative d’assassinat du ministre de l’Intérieur

Le Haut Conseil d’État libyen (parlementaire – consultatif) a appelé à l’ouverture d’une enquête urgente pour identifier et juger les personnes impliquées dans la tentative d’assassinat du ministre de l’Intérieur Fathi Bashaga.

C’est ce qui est ressorti d’un communiqué du Haut Conseil, publié tard dans la soirée du dimanche, quelques heures après que Bashaga ait survécu à une tentative d’assassinat, à l’ouest de la capitale, Tripoli.

Le communiqué a appelé « le procureur général (Ibrahim Masoud Ali) à mener une enquête rapide et impartiale pour poursuivre en justice les personnes impliquées dans la fusillade qui a ciblé le cortège du ministre de l’Intérieur Fathi Bashaga ».

Il a également appelé « toutes les parties à faire preuve de retenue et à suivre les voies légales, à travers les institutions étatiques, pour faire face à cet incident et pour permettre aux autorités compétentes d’enquêter sur les faits par des moyens légaux ».

Le ministère libyen de l’Intérieur a annoncé dimanche soir, dans un communiqué, que Bashaga avait survécu à une tentative d’assassinat, alors qu’il retournait à sa résidence dans la région de Janzour (à l’ouest de Tripoli).

Le ministère a confirmé que « les assaillants ont utilisé un véhicule blindé armé (Toyota 27), qui a tiré directement sur le convoi du ministre de l’Intérieur, avec des armes automatiques ».

Suite à cela, la nouvelle autorité exécutive libyenne, a dénoncé dans un communiqué conjoint, des Conseil de la présidence et du gouvernement, la tentative d’assassinat de Bashaga, appelant les autorités judiciaires et policières à ouvrir une enquête impartiale et transparente sur les circonstances de l’attentat et à engager des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos