jeudi, décembre 2, 2021

Libye : le Premier ministre charge le Procureur général d’enquêter sur la découverte de cadavres à Benghazi

Le chef du gouvernement libyen d’union nationale, Abdul Hamid Dbeibeh, a annoncé, vendredi, qu’il avait chargé le procureur général de diligenter une enquête concernant les corps retrouvés, jeudi, dans la ville de Benghazi, dans l’est du pays, et présentant des signes de torture.

Cette annonce a été faite dans un tweet de Dbeibeh, au lendemain de la découverte des 11 dépouilles.

« Toutes nos condoléances aux familles des victimes, dont les corps ont été découverts hier (jeudi) à Benghazi », a déclaré le chef du gouvernement libyen d’union nationale.

Et d’ajouter : « De tels événements ne peuvent se répéter, et les tolérer ou les dissimuler sous quelque prétexte que ce soit ne sera pas acceptable. »

« J’ai donné des instructions directes au ministre de l’Intérieur pour qu’il s’occupe de cet incident, et j’ai demandé au procureur général d’ouvrir une enquête à cet égard », a-t-il poursuivi,

Jeudi, les autorités de Benghazi ont découvert 11 corps décomposés, menottés, derrière le bâtiment de la cimenterie dans le quartier d’Al-Hawari à Benghazi, présentant des signes de torture et des traces de blessures à la tête, selon ce qu’a indiqué une source sécuritaire à l’Agence Anadolu.

Les circonstances de cet incident ne sont pas encore connues.

Selon les médias et les militants des droits de l’homme, Benghazi est le théâtre d’une détérioration de la sécurité et d’abus perpétrés par des éléments fidèles à Haftar.

Lundi, des notables des tribus libyennes de la Cyrénaïque, connus pour leur soutien à Haftar, ont appelé au retrait de la milice de ce dernier de la ville de Benghazi.

Au début du mois, une vidéo a documenté le saccage du siège de l’agence Toyota Motor Corporation à Benghazi, perpétré par le major Mahmoud Al-Werfelli, recherché par la Cour pénale internationale, accompagné d’un groupe en uniforme militaire.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos