samedi, juillet 2, 2022

Libye : Les forces du GNA se préparent à attaquer Syrte

Courrier arabe

En Libye, le porte-parole de la chambre opérationnel Syrte al-Jofrah a déclaré que les forces du GNA étaient prêtes et attendaient les instructions de la direction politique, pour commencer à lancer les attaques dans le but de prendre le contrôle de la ville de Syrte.

Selon le site informationnel al-Jazeera, le colonel Abdelhadi Drah, avait affirmé, aujourd’hui vendredi, que «les forces déployées à Syrte attendaient les ordres pour passer à l’action».

Dans un contexte similaire, la ministre française de la Défense, Florence Parly, a demandé de mettre fin aux implications étrangères en Libye, mettant en garde, depuis la conférence qu’elle a tenue lors de sa visite à Rome, contre « les tournures dangereuses de la situation libyenne ».

L’armée égyptienne étire ses muscles

Pas loin, l’armée égyptienne a annoncé, hier jeudi, que ses troupes avaient mené des manœuvres sur les frontières libyennes.

Le colonel Tamer al-Refai, le porte-parole de l’armée égyptienne a noté, lors d’un communiqué, que «des hauts dirigeants militaires avaient participé aux manœuvres baptisées Hasm 2020», expliquant «qu’elles se présentaient dans le cadre d’un plan qui vise à entraîner les fractions et les unités des forces armées aux combats sur terrains», sans mentionner plus de détails sur leurs positions ou leur effectif.

Le GNA rejette les accusations des Russes

Par ailleurs, le GNA a rejeté les accusations que lui avait lancées le ministre russe des Affaires étrangère, Serguei Lavrov, et qui avait déclaré que Tripoli refusait un accord pour cessez-le-feu et insistait sur la résolution militaire.

Le GNA signala que Haftar ne cherchait pas la paix ni la résolution politique, et rappela qu’en janvier dernier, à Moscou, al-Sarraj avait signé l’accord alors que Haftar refusa de reconnaître.

Le GNA indiqua également avoir signé l’initiative de Berlin et participé positivement aux pourparlers des 5+5, tout en soulignant qu’en échange, «les milices de Haftar persistaient à violer les initiatives et ignoraient les appels que leur avaient lancé les Nations unies et certains pays».

Dernières infos

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Les corps de 20 migrants tchadiens retrouvés dans le désert libyen

Les corps de 20 migrants tchadiens ont été trouvés, mardi, en plein désert libyen, à 120 km de la frontière tchadienne, ont rapporté, mercredi,...

Libye/ONU : al-Michri et Salah conviennent d’une réunion à Genève à la fin du mois de juin

Les Nations unies ont annoncé, ce jeudi, que les présidents libyens de la Chambre des représentants, Aguila Salah, et du Haut Conseil d'État, Khaled...

Parlementaire libyen : échec de la rencontre d’al-Mechri et Salah au Caire

Une source parlementaire libyenne a révélé, samedi, l'échec de la rencontre attendue entre le président du Haut Conseil d'État libyen, Khaled al-Mechri, et le...

L’ONU condamne les « discours de haine » en Libye

La Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) a condamné les "discours de haine" qui sévissent dans le pays. C'est ce qui ressort d'un...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here