jeudi, mai 26, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Libye : Les forces du gouvernement d’union nationale lancent une offensive à Tripoli

Le gouvernement libyen d’entente nationale a annoncé, mardi, que ses forces avaient lancé une attaque contre les positions des forces du général à la retraite, Khalifa Haftar, au sud de Tripoli.

C’est ce qui ressort d’une déclaration du commandant de la salle d’opérations des forces du gouvernement d’entente nationale, le major-général Ahmed Abu Shahma, publiée par le Bureau de presse de l’opération Volcan de la colère sur « Facebook ».

Abou Shahma a déclaré que leurs forces « avaient lancé une attaque d’envergure, appuyée par l’artillerie lourde, sur les positions des milices criminelles soutenues par des mercenaires à proximité des camps de Yarmouk et de Moukhallatat ».

Un correspondant d’Anadolu a annoncé que beaucoup de civils avaient commencé à fuir le quartier Zohour de Salah al-Din, au sud de Tripoli.

Une fuite qui intervient après que la zone ait été le théâtre d’une chute aléatoire d’obus tirés par les forces de Haftar, selon une source militaire du gouvernement d’entente nationale.

Depuis 2011, la Libye est en proie à une lutte pour le pouvoir qui oppose actuellement le gouvernement d’entente aux forces de Haftar.

L’attaque de Haftar contre Tripoli, qui se poursuit depuis des mois, a fait échouer les efforts déployés par les Nations Unies pour organiser une conférence de dialogue entre les Libyens.

L’ONU cherche actuellement à organiser une conférence internationale regroupant les parties concernées, dans le but de parvenir à une solution politique qui mette fin au conflit.

SourceAgences

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos