jeudi, septembre 16, 2021

Libye: Les forces pro-GNA neutralisent un « commandant » du putschiste Haftar

Le commandant de la base aérienne al-Wattia, affiliée aux troupes du général putschiste Khalifa Haftar, a été éliminé lors de l’opération de libération de la base située à l’ouest de la capitale libyenne, Tripoli.

C’est ce qui ressort des informations communiquées par la chaîne privée “Libya al-Ahrar”, citant une source militaire.

Sous couvert d’anonymat, la source a fait savoir que “le commandant de la force de protection de la base aérienne, Oussama Msik, a été tué lors de l’opération lancée par les forces gouvernementales.

En effet, les forces du gouvernement libyen ont entamé, mardi, une opération militaire pour libérer la base aérienne d’al-Wattia dans l’ouest de Tripoli, après l’avoir encerclée depuis quelques jours, selon une information partagée par une source militaire avec l’Agence Anadolu (AA).

La source relevant du gouvernement a déclaré, sous couvert de l’anonymat, que l’artillerie lourde a ouvert la voie aux forces terrestres pour prendre d’assaut la base, ajoutant que les affrontements sont désormais très proches d’elle.

Le processus de libération a été précédé d’une couverture par la Force aérienne libyenne qui a lancé plusieurs raids sur la base au cours des derniers jours.

De son côté, le président turc Recep Tayyip Erdogan a révélé, lundi, dans un discours télévisé, “l’annonce de bonnes nouvelles en provenance de Libye bientôt, si Dieu le veut”, soulignant que “la sécurité et la prospérité de la Libye et des Libyens est la clé de la stabilité dans toute la région de l’Afrique du Nord et de la Méditerranée”.

La base aérienne d’Al-Wattia est la plus grande base militaire de la région, s’étendant de l’ouest de la capitale Tripoli jusqu’à la frontière tunisienne. Elle est tombée sous le contrôle des milices fidèles à Haftar, il y a six ans.

Le général putschiste et ses troupes ont fait de cette base un centre pour la direction des opérations occidentales, et un point pour mobiliser des forces en provenance de l’est de la Libye. La base est également utilisée pour bombarder un certain nombre de zones de Tripoli (ouest).

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos