mercredi, juin 16, 2021

Libye : Les milices de Khalifa Haftar violent à nouveau le cessez-le-feu

L’armée libyenne a déclaré, dimanche, que la milice du seigneur de guerre Khalifa Haftar a de nouveau violé l’accord de cessez-le-feu et a ciblé les positions de l’armée du pays avec plusieurs roquettes Grad.

Des sources de l’armée ont déclaré à l’agence Anadolu que la milice de Haftar avait tiré 10 roquettes contre différentes positions de l’armée, tard dans la soirée de samedi, en violation de l’accord de cessez-le-feu conclu le 21 août.

L’attaque n’a pas fait de victimes ni causé de dommages aux équipements militaires, selon les mêmes sources.

L’armée avait annoncé, le 27 août, la première violation du cessez-le-feu par la milice de Haftar qui avait ce jour là tiré plus d’une douzaine de roquettes Grad contre des positions de l’armée à l’ouest de Syrte.

La Libye est déchirée par la guerre civile depuis l’éviction de l’ancien dirigeant, Mouammar Kadhafi, en 2011.

Le gouvernement d’entente nationale a été créé en 2015, dans le cadre d’un accord conclu sous l’égide de l’ONU, mais les efforts pour un règlement politique à long terme ont échoué en raison d’une offensive militaire menée par les milices de Haftar.

L’ONU reconnaît le gouvernement de Fayez al-Sarraj comme l’autorité légitime du pays, tandis que Tripoli est aux prises, depuis avril 2019, avec les milices de Haftar dans un conflit qui a fait des milliers de victimes.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos