mercredi, décembre 2, 2020

Libye : les Nations unies saluent l’arrestation du criminel international « Elbidja »

La Mission d’appui des Nations Unies en Libye a salué, vendredi, l’arrestation par le gouvernement libyen du criminel international Abderrahmane Miled, plus connu sous le nom de « Elbidja », considérant qu’une telle arrestation est un pas important pour garantir la justice dans le pays.

Dans un communiqué rendu public, deux jours après l’annonce par le ministère libyen de l’Intérieur de l’arrestation de Miled pour « traite des êtres humains et trafic de migrants et de carburant », la Mission d’appui des Nations Unies rappelle que l’accusé «est fiché sur la liste du Comité des sanctions du Conseil de sécurité depuis juin 2019, dans le cadre de cette affaire».

«Le nom de l’accusé figure dans un bulletin spécial de l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol), et dans un mandat d’arrêt émis en avril 2019 par le bureau du procureur général à Tripoli, pour traite des êtres humains et contrebande de carburant», rapporte le communiqué.

«Une importante arrestation pour garantir la justice pour des milliers de personnes vulnérables, Libyens ou migrants, et pour consolider le respect des droits de l’homme en Libye», selon la même source.

Dans ce contexte, la Mission d’appui des Nations Unies en Libye a appelé à «garantir un procès équitable, transparent et imminent à l’accusé et à tous ceux qui sont actuellement en détention provisoire».

Mercredi, le ministère de l’Intérieur au sein du gouvernement libyen, reconnu par la communauté internationale, a annoncé l’arrestation de Miled à Tripoli. L’accusé est un ancien responsable au sein du corps de la garde côte libyenne. Il est impliqué dans le naufrage volontaire de bateaux transportant des migrants, selon un rapport onusien datant de 2017.

«Elbidja» était aussi à la tête de gangs de trafic d’êtres humains. Il est également impliqué dans la torture de migrants et dans des violations des droits de l’homme, selon un autre rapport du conseil de sécurité remontant à 2018.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Washington prolonge la mission d’entraînement militaire en Arabie saoudite de 5 ans

Le Département d'État américain a décidé de prolonger la mission d'entraînement militaire américaine en Arabie saoudite de 5 ans, pour un montant de 350...

Tunisie : Suspension de la directrice d’une radio sur fond d’un appel en faveur...

L’Établissement de la radio tunisienne (Officiel) a décidé, mardi, de suspendre la directrice d’une radio gouvernementale, le directeur de la programmation et les animateurs...

Netanyahou affirme un « développement rapide des relations israélo-émiraties »

Les relations israélo-émiraties se développent rapidement, a déclaré le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou. À l’occasion de la fête nationale aux Emirats arabes unis, Netanyahou,...

L’Égypte a exécuté 57 personnes en deux mois (Amnesty International)

L'organisation Amnesty International a annoncé, mercredi, que "les autorités égyptiennes ont exécuté au moins 57 personnes ces deux derniers mois". Ces chiffres ont doublé, depuis 2019. C'est ce qui...

Les Émirats arabes unis critiqués après avoir interdit aux citoyens de 13 pays y...

Les réactions se sont enchaînées, sur les réseaux sociaux, pour commenter et dénoncer les décisions que les Émirats arabes unis (EAU) avaient annoncées, privant...