jeudi, février 25, 2021

Libye : L’OMS collabore avec une compagnie aérienne syrienne sous sanctions américaines pour transporter des aides médicales de Dubaï vers Benghazi

Courrier arabe

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié des images démontrant avoir fait appel à des avions appartenant à la compagnie aérienne syrienne, Cham wings Airlines, placée sous sanctions par les États-Unis, pour faire parvenir des aides médicales depuis Dubaï, vers Benghazi.

Le site Libye al-Ahrar a signalé que «l’OMS avait collaboré avec la compagnie syrienne, Cham wings Airlines, placée sous sanctions par les États-Unis, pour avoir transporté des mercenaires, des armes et des équipements militaires entre la Russie et la Syrie ».

Il a rappelé que «le centre informationnel de Burkan al-Ghadab (Volcan de la colère) avait affirmé, la semaine dernière, avoir enregistré 22 vols organisés par la compagnie, entre la Syrie et l’est libyen, depuis la signature du cessez-le-feu, en octobre dernier».

«Burkan al-Ghadab avait affirmé que les avions décollaient depuis l’aéroport des Damas et depuis la base russe de Hmimim qui se trouve à Lattaquié, pour atterrir à l’aéroport de Benghazi ou dans la base émiratie d’al-Khadem qui se trouve au sud de la ville d’al-Marj», avait-il noté.

Il rappela également : «L’année dernière, une équipe d’experts onusiens, chargés de suivre le dossier libyen, avait intercepté 33 vols menés entre la Syrie et la Libye par Cham wings Airlines. Ils avaient noté dans leur rapport : «Lorsqu’on a demandé à Damas de répondre aux hypothèses qui l’accusèrent d’envoyer les avions de Cham wings vers la Libye pour transporter des mercenaires combattants pour Khalifa Haftar, dans le cadre des contrats que ce dernier avait signé avec Wagner, sa réponse n’était pas convainquant».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos