samedi, avril 10, 2021

Libye : L’ONU prévoit le déploiement d’observateurs de la trêve

La Mission d’appui des Nations unies en Libye (MANUL) a déclaré, samedi, qu’elle prévoit le déploiement d’un nombre limité d’observateurs internationaux pour assurer la mise en œuvre du cessez-le-feu entre les belligérants rivaux libyens.

La MANUL a déclaré qu’une réunion a été organisée pour discuter de la situation sécuritaire en Libye et des moyens de soutenir le travail de la Commission militaire conjointe 5+5.

Le communiqué a appelé les rivaux libyens à accélérer la mise en œuvre du cessez-le-feu et le rapatriement immédiat de tous les combattants et mercenaires étrangers.

« La Mission réaffirme qu’elle prévoit le déploiement d’un nombre limité d’observateurs internationaux impartiaux, non armés et sans uniforme, pour apporter leur concours aux observateurs libyens déployés par la Commission militaire mixte 5+5 », a-t-elle déclaré.

Le 23 octobre, l’ONU a annoncé un accord de cessez-le-feu permanent entre les rivaux libyens lors des discussions de la commission militaire mixte 5+5 à Genève.

La commission militaire mixte comprend cinq membres du gouvernement internationalement reconnu basé à Tripoli et cinq membres du camp du seigneur de guerre de l’Est, Khalifa Haftar.

La Libye est en proie au chaos depuis l’éviction de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011.

Basé à Tripoli et actuellement dirigé par le Premier ministre Fayez al-Sarraj, le gouvernement d’entente nationale a été fondé en 2015 dans le cadre d’un accord conclu sous l’égide des Nations unies, mais les efforts pour un règlement politique à long terme ont échoué en raison d’une offensive militaire de Haftar.

Le gouvernement d’Al-Sarraj est aux prises avec les milices de Haftar depuis avril 2019 dans un conflit qui a fait des milliers de victimes.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos