mercredi, avril 14, 2021

Libye-NOC : Les milices de Haftar s’emparent de kérosène et saisissent l’aérodrome d’un champ pétrolier

Courrier arabe

La compagnie pétrolière libyenne, National Oil coporation (NOC) a annoncé mercredi que les milices du général à la retraite Khalifa Haftar s’étaient emparées du kérosène d’un champ de pétrole, et qu’elles prévoyaient d’utiliser son aérodrome pour des fins militaires.

Lors d’un communiqué publié sur son site officiel, la NOC appela à «mettre fin à la militarisation des structures pétrolières et à renvoyer les mercenaires étrangers qui s’y trouvent, pour conserver la vie des travailleurs et la sécurité des sites pétroliers du pays».

Le communiqué signala que «des gardes de la protection des structures pétrolières avaient pris, par la force, d’importantes quantités de kérosène qui étaient stockées dans les réservoirs de l’aéroport du champ 103, affilié à la compagnie al-Zwitya Petrolum», affirmant que «le kérosène fut transporté à l’extérieur du champ, à bord de deux camions remplis».

«Un avion militaire a atterri le jour même, et à son bord se trouvaient des militaires…Ils ont inspecté l’aérodrome, se préparant à l’utiliser militairement», ajouta le communiqué de la NOC, qui nota également que «des mercenaires étrangers avaient envahi les habitations réservées aux travailleurs du port pétrolier».

La NOC affirma également «avoir des rapports indiquant que plusieurs mercenaires, équipés de véhicules militaires, se trouvaient à l’intérieur des habitations du champ pétrolier Zélla et qu’un autre groupe se trouvait au siège de la compagnie Shlumberger, qui se trouve dans le périmètre».

Rappelons que depuis le 17 janvier, les milices de Haftar bloquent l’exportation et la production pétrolière, sous prétexte que «le GNA exploitent les revenus des ventes pour financer les opérations militaires ». Jusque-là, la NOC a évalué les pertes à plus de 7,2 milliards de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos