lundi, janvier 24, 2022

Libye: report de la publication de la liste définitive des candidats à la présidentielle

La Haute commission électorale libyenne (HNEC) a annoncé, samedi, qu’elle adopterait une série de mesures judiciaires et légales avant de publier la liste définitive des candidats à l’élection présidentielle qui se tiendra le 24 décembre, reportant ainsi la validation des candidatures à la magistrature suprême.

C’est ce qui ressort d’un communiqué de la HNEC, dont l’Agence Anadolu a obtenu copie.

Conformément au règlement relatif à l’élection du premier président de la République au suffrage universel, prévue le 24 décembre, la HNEC devait publier la liste définitive des candidats à la présidentielle, deux semaines après les derniers recours, appels et décisions des tribunaux concernant les candidatures, selon le communiqué de l’Instance nationale chargée des élections.

La HNEC a déclaré qu’elle « adoptera une série de mesures judiciaires en concertation avec le Conseil suprême judiciaire, et d’autres légales, en concertation avec le comité formé par la Chambre des représentants ».

Elle a ajouté que lesdites mesures seront adoptées « avant de procéder à la publication de la liste définitive des candidats et d’annoncer par la suite le début de la campagne électorale pour la présidentielle ».

La HNEC a précisé que cette démarche s’explique par sa volonté « de s’assurer que toutes les voies de recours soient dûment épuisées et que ses décisions soient conformes aux jugements rendus »

Le 24 novembre, la Commission électorale du pays a annoncé une « liste préliminaire » de 73 candidats à la présidence, dont le général à la retraite Khalifa Haftar, ainsi qu’une autre liste comprenant 25 personnes exclues, dont Seif al-Islam Kadhafi.

Le tribunal de la ville de Sebha (sud) avait rejeté le 6 décembre l’appel de la Haute commission électorale nationale contre le recours de Seif al-Islam Kadhafi, et a définitivement statué en faveur de sa réintégration dans la course à la présidentielle.

Les Libyens espèrent que les prochaines élections contribueront à mettre un terme au conflit armé qui ravage le pays depuis des années.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos