lundi, mars 1, 2021

Libye : report de la session officielle du parlement prévue à Ghadamès

La Chambre des Représentants libyenne (Parlement), a décidé de reporter sa session officielle prévue initialement aujourd’hui (lundi) dans la ville de Ghadamès (sud ouest), alors que les sessions consultatives se poursuivent.

Une source au sein du Parlement, qui a requis l’anonymat, a rapporté à l’agence Anadolu, que « le report de la session est dû à l’incapacité des membres présents, de parvenir à consensus lors des consultations préliminaires pour la tenue de la session, prévue initialement lundi ».

La même source prévoit que la session se tiendra lors des deux prochains jours.

« Le différend est apparu chez un nombre limité de députés au sujet des personnalités qui occuperont les postes de président de la Chambre des Représentants, de vice-présidents du Parlement, et de celui qui dirigera la session officielle selon les régions, Est, Ouest et Sud », a-t-elle précisé.

Et d’ajouter, que « le nombre d’élus en désaccord, ne portera pas préjudice au quorum des sessions, et la plupart des députés ont convenu de tenir la session et de choisir un nouveau président pour la Chambre des Représentants ».

Le nombre des députes présents aux sessions de consultations à Ghadamès s’élève à 120 parlementaires, selon les registres de présence et de départ propres au Parlement.

Le Parlement libyen compte plus de 170 membres avec ses deux composantes à Tobrouk et à Tripoli, mais le nombre ne peut être déterminé avec précision, en raison des décès et des démissions individuelles.

La présence de 50% des parlementaires, plus un député, du total des membres du parlement, est requise pour atteindre le quorum permettant au Parlement de prendre des décisions.

De son côté, la députée au sein du Parlement réuni à Tripoli, Asmahan Belaoun, a indiqué à l’agence Anadolu, « la poursuite des sessions consultatives et des réunions parallèles entre les députés »

« Il a été convenu d’élaborer un document d’ententes qui sera signé (approuvé) avant la session officielle », a-t-elle fait savoir, sans pour autant préciser, s’il a été approuvé ou non par la Chambre des représentants.

Elle a expliqué que le document d’ententes comporte « le déroulement des sessions, leur légalité, leur siège temporaire, leur calendrier et le bureau de la présidence du Parlement ».

Belaoun a confirmé également que « la session officielle se tiendra dans les deux prochains jours ».

La ville marocaine de Tanger a abrité entre le 23 et le 28 novembre courant, les travaux de la session de consultations de la Chambre des Représentants libyenne, en présence de 120 élus libyens de Tobrouk et de Tripoli.

Les parlementaires libyens, ont convenu de tenir une session du Parlement libyen à Ghadamès, selon la déclaration finale des travaux de la session de consultations.

Il est à noter que la Chambre des représentants de Tobrouk réunit les membres soutenant la milice du général putschiste Khalifa Haftar, alors que la Chambre des représentants de Tripoli réunit les députés du gouvernement légitime reconnu par l’ONU.

La Libye endure depuis des années une division dans ses organes législatif et exécutif, ce qui a provoqué un conflit armé, causant des pertes parmi les civils ainsi que d’énormes dégâts matériels.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos