dimanche, juin 13, 2021

L’ONU appelle à la poursuite des personnes soupçonnées de crimes de guerre en Syrie

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, a exhorté les pays à intensifier les efforts, pour poursuivre les personnes soupçonnées d’avoir perpétré des crimes de guerre en Syrie, devant leurs tribunaux nationaux.

C’est ce qui ressort d’un communiqué émis jeudi par Bachelet à l’occasion du 10e anniversaire de la crise syrienne.

Bachelet a souligné qu’ «Il y a plus que jamais un désir de vérité et de justice, après 10 ans de conflit en Syrie».

Elle a mis l’accent sur la nécessité de poursuivre et de hâter la « recherche de la vérité, de la justice et de la redevabilité » en faveur des victimes de la guerre, appelant les pays à traduire en justice les personnes soupçonnées de crimes de guerre en Syrie.

La responsable onusienne a insisté sur l’impératif d’obliger les criminels à rendre des comptes, ce qui permettra aux victimes de la guerre de reconstruire leur vie.

La Haut-commissaire a mentionné « les tentatives répétées de renvoyer la situation en Syrie à la Cour pénale internationale », précisant que « ces efforts n’ont pas abouti ».

Et Bachelet d’ajouter « c’est pourquoi il est essentiel que les tribunaux nationaux continuent de mener des procès équitables, publics et transparents et de combler les lacunes en matière d’établissement des responsabilités pour ces crimes graves ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos