dimanche, juillet 3, 2022

L’ONU condamne les violations des droits de l’homme contre les Rohingyas

L’Assemblée générale des Nations unies a approuvé une résolution condamnant les actes haineux en Birmanie contre les musulmans Rohingyas et les autres minorités ethniques. L’ambassadeur birman aux Nations unies dénonce une « pression politique injustifiée ».

Arrestations arbitraires, viols, torture, morts en détention… Les Nations unies dénoncent des faits graves. Dans une résolution approuvée vendredi 27 décembre, l’organisation internationale a sommé le pays à majorité bouddhiste de mettre fin aux incitations à la haine contre ses minorités dans les États d’Arakan, de Kachin et du Shan.

« Ce projet de résolution est encore un exemple flagrant de deux poids, deux mesures… Une application sélective et discriminatoire des normes des droits de l’homme sur un pays membre. Il est délibérément conçu pour exercer une pression politique injustifiée sur la Birmanie », a contesté Hau Do Suan, l’ambassadeur birman aux Nations unies.

Le diplomate regrette que la décision de l’ONU ne prenne pas en considération la complexité de la situation dans son pays. « La résolution ne reconnaît pas la situation réelle sur le terrain et refuse de prendre en compte les efforts du gouvernement et du peuple birman ».

Plus de 700 000 Rohingyas ont fui leur pays en 2017

« Telle qu’elle est, la résolution sèmera les graines de la méfiance et aggravera la polarisation des différentes communautés de la région. Elle ne fera que nuire au processus de rapatriement des réfugiés et à la fragile paix et harmonie dans l’État de l’Arakan », a-t-il ajouté.

Cette résolution n’est pas légalement contraignante, cependant, elle permet à l’ONU d’exprimer son inquiétude face à la situation des Rohingyas au Bangladesh. En 2017, plus de 700 000 Rohingyas ont fui le pays à la suite de violences commises par les forces armées du pays.

SourceRFI

Dernières infos

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté de 0,7% au mois de juin par rapport mois dernier, selon une note de première...

Bangladesh: 3 millions de déplacés à cause des inondations dans le nord-est du pays

Les inondations dévastatrices qui ont balayé la région nord-est de Sylhet au Bangladesh ont fait près de 3 millions de déplacés et 92 morts,...

Au moins 10 morts dans le bombardement russe d’un centre commercial en Ukraine

Au moins 10 personnes ont été tuées et plus de 40 autres blessées, lundi, dans le bombardement russe d'un centre commercial « très fréquenté...

Niger : plus de 700 écoles fermées à cause de l’insécurité (UNICEF)

Plus de 700 écoles ont été fermées au Niger à cause de l'insécurité, dont 758 écoles du primaire et 34 du secondaire, a indiqué...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here