mercredi, janvier 27, 2021

L’ONU exprime « sa grande inquiétude » concernant l’envoi des forces égyptienne en Libye

Courrier arabe

L’Organisation des Nations unies (ONU) a annoncé, lundi, « sa grande inquiétude » concernant l’envoi des forces égyptiennes en Libye, approuvé par le Parlement égyptien, dans l’intention de soutenir les milices du général à la retraite Khalifa Haftar.

 

Le porte-parole du Secrétaire général des Nations unies, Stéphane Dujarric, a considéré que « cet envoi des forces égyptiennes sur le territoire libyen n’est qu’un catalyseur d’un conflit ».

Il a souligné « l’impossibilité d’une solution militaire », affirmant « l’importance d’un cessez-le-feu immédiat dans le cadre de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) ».

Rappelons que « le parlement égyptien a approuvé, lundi dernier,  l’envoi des forces armées dans des missions de combat à l’extérieur du pays dans la direction stratégique occidentale, en référence à la Libye », affirmant dans un communiqué, que « ces forces vont assurer la sécurité nationale égyptienne ».

Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a annoncé l’initiative de cessez-le-feu au début de juin prétendant trouver une solution à l’ingérence étrangère en Libye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos