dimanche, avril 18, 2021

Mali : après son renversement, I’ex président quitte Bamako pour les Émirats arabes unis

L’ex-président du Mali a quitté samedi soir Bamako pour des soins aux Émirats arabes unis, plus de deux semaines après son renversement par la junte.

Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), « a quitté par vol spécial Bamako cette nuit pour Abu Dhabi pour des soins » médicaux, a dit une source aéroportuaire. La famille de l’ex-président a confirmé, indiquant qu’ »il a été autorisé à partir avec deux personnes à Abou Dhabi » à bord d’un avion envoyé par les Émirats.

« Nous avons effectivement pour des raisons humanitaires accepté son départ (de Bamako) mais à des conditions », a dit samedi, sans plus de précisions, un responsable de la junte qui a renversé le 18 août le président Keïta.

Le départ du Mali pour des soins à l’étranger d’IBK, 75 ans, avait été évoqué peu après sa chute le 18 août. Il s’est précisé en début de semaine à la suite, selon ses médecins, d’un court AVC pour lequel il a été hospitalisé mardi dans une clinique de Bamako qu’il a quittée jeudi.

Ouverture des consultations

Le « Comité national pour le salut du peuple » (CNSP) mis en place par les putschistes a ouvert samedi à Bamako des concertations sur la transition, qui doivent se poursuivre jusqu’au 12 septembre.

« Nous abordons une nouvelle histoire de notre pays. Cette étape cruciale nécessite une profonde réflexion et l’implication de l’ensemble des filles et des fils de la nation », a déclaré à l’ouverture des travaux Malick Diaw, numéro deux du CNSP.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos