mercredi, avril 14, 2021

Mali : deux soldats français tués dans l’explosion d’une bombe artisanale

Deux soldats français de la force Barkhane ont été tués et un autre blessé dans une explosion, samedi matin à Tessalit dans le nord-est du Mali, a-t-on appris de sources concordantes.
Selon le ministère français des Armées « leur véhicule a sauté au contact d’un engin explosif improvisé ».

Dans un communiqué rendu public par l’Elysée, samedi, le président français Emmanuel Macron a réitéré son appel « à la mise en place sans délai d’une transition politique civile au Mali », considérant qu’il s’agit d’une « condition sine qua none d’une lutte efficace contre les terroristes ».

Pour sa part la ministre française des Armées, Florence Parly, a affirmé dans un communiqué que « la France est et reste engagée aux côtés du Mali, du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad dans ce combat sans relâche contre les groupes armés terroristes ».

Pour rappel, un autre soldat français avait trouvé la mort le 23 juillet dernier, dans la région de Gossi, dans le centre du Mali.

13 autres militaires français ont péri dans une collision de deux hélicoptères, lors d’une opération de combat dans le centre du Mali.

Ils appartenaient tous à l’opération Barkhane déployés dans les pays du Sahel depuis 2014.

Cette force dont l’effectif s’élève à 5100 soldats a perdu 45 éléments depuis son déploiement dans la région, selon un décompte publié dimanche par Le Figaro.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos