vendredi, juillet 1, 2022

Mali : l’ONU invite les autorités de la transition à revenir sur la suspension de RFI et France 24

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a invité vendredi les autorités de la transition du Mali à reconsidérer la suspension définitive de la Radio France Internationale (RFI) et de France 24 décidée par la Haute Autorité de la Communication (HAC) a indiqué l’organisation dans un communiqué consulté par l’Agence Anadolu.

Le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme se dit « profondément consterné » par la décision du régulateur des médias maliens de suspendre définitivement la station de radio française Radio France internationale (RFI) et la chaîne de télévision française France 24.

« Nous appelons les autorités militaires de transition du Mali à revenir sur cette interdiction et à permettre aux médias indépendants de travailler librement dans le pays », a déclaré une porte-parole du Haut-Commissariat, Ravina Shamdasani, lors d’un point de presse régulier à Genève.

Elle a souligné, en outre que  » ces suspensions sont les dernières en date d’une série d’actions visant à restreindre la liberté de la presse et la liberté d’expression au Mali, et elles interviennent à un moment où un examen critique accru, et non moindre, est nécessaire » ajoutant que « notre bureau continue de documenter de graves allégations de violations du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire dans de nombreuses régions du pays, et nous restons sérieusement préoccupés par les mesures visant à réduire davantage l’espace civique déjà limité ».

Ravina rappelle qu’un espace civique ouvert et pluraliste qui garantit la liberté d’expression et d’opinion, ainsi que la liberté de réunion et d’association, « est une condition préalable au développement et à une paix durable ».

Shamdasani a précisé que les suspensions ont été imposées pour la première fois par le gouvernement le 16 mars, accusant les deux médias de diffuser de « fausses allégations » sur des rapports de violations des droits de l’homme par l’armée malienne.

La Haute Autorité de la Communication a annoncé, le 27 avril courant le retrait définitif des autorisations d’établissement et d’exploitation de RFI et de France 24 au Mali.

SourceAgences

Dernières infos

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté de 0,7% au mois de juin par rapport mois dernier, selon une note de première...

Bangladesh: 3 millions de déplacés à cause des inondations dans le nord-est du pays

Les inondations dévastatrices qui ont balayé la région nord-est de Sylhet au Bangladesh ont fait près de 3 millions de déplacés et 92 morts,...

Au moins 10 morts dans le bombardement russe d’un centre commercial en Ukraine

Au moins 10 personnes ont été tuées et plus de 40 autres blessées, lundi, dans le bombardement russe d'un centre commercial « très fréquenté...

Niger : plus de 700 écoles fermées à cause de l’insécurité (UNICEF)

Plus de 700 écoles ont été fermées au Niger à cause de l'insécurité, dont 758 écoles du primaire et 34 du secondaire, a indiqué...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here