vendredi, septembre 17, 2021

Mali: trois personnes tuées dans des manifestations à Kayes

Au moins trois personnes ont été tuées dans des manifestation à Kayes, dans l’ouest du Mali, a appris l’Agence Anadolu de source officielle, mardi dans la soirée.

Le procureur de la République, près le tribunal de grande instance de Kayes informe la population de Kayes que dans la nuit du 11 mai 2020, une bavure policière a occasionné la mort, par balles, de feu Seyba Tamboura », a indiqué le parquet du tribunal de Kayes, dans un communiqué publié mardi soir.

Suite à cette « bavure policière », des heurts ont opposé des jeunes manifestants aux forces de l’ordre, a rapporté la même source, ajoutant que deux manifestants ont été tués et un troisième gravement blessés, sans d’autres précisions.

Appelant la population au calme, le parquet de Kayes a assuré qu’une enquête est déjà ouverte pour faire la lumière sur les « crimes commis » et que « la loi sera appliquée dans toute sa rigueur ».

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, la présidence malienne a indiqué que le président Ibrahim Boubacar Keïta a eu une rencontre, mardi après-midi, avec le Premier ministre Boubou Cissé, le nouveau président de l’Assemblée nationale Moussa Timbiné, le ministre de la sécurité Salif Traoré et les députés de Kayes.

« Après un échange sur les événements qui ont endeuillé la ville de Kayes et engendré une violence qui s’est manifestée par l’incendie de deux commissariats, le chef de l’État Ibrahim Boubacar Keita a appelé au calme et promis que la lumière sera faite sur tous les actes déplorés », a indiqué la même source.

Le communiqué a, en outre, annoncé « la visite imminente du Gouvernement à Kayes sous la conduite du Premier ministre ».

Les événements de Kayes surviennent quelques jours seulement après des violentes manifestations qui ont secoué certaines villes maliennes, dont Sikasso (sud-est), en contestation des résultats des dernières élections législatives tenues les 29 mars et 19 avril 2020.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos