jeudi, avril 15, 2021

Netanyahu salue l’Arabie saoudite pour l’ouverture de son espace aérien aux avions israéliens

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu s’est félicité de l’annonce par «l’Arabie saoudite» d’autoriser le passage des avions israéliens via l’espace aérien du royaume, pour les vols à destination et au départ des Émirats arabes unis vers tous les pays.

Netanyahu a déclaré, dans un communiqué dont l’Agence Anadolu a eu copie : « Je travaille depuis des années sur l’ouverture du ciel d’Israël vers l’Orient ».

« Maintenant, une autre réalisation géante a été accomplie, qui est la possibilité pour les avions israéliens et avions appartenant à tous les pays de voler directement d’Israël à Abu Dhabi et Dubaï et de revenir ici », a-t-il ajouté.

« Cela conduira à une baisse des prix des billets d’avion et à une réduction des temps de trajet », a-t-il expliqué en notant que « cela permettra également de développer considérablement le tourisme et de stimuler notre économie. »

« Cela aboutira à autre chose. Cela ouvrira les portes de l’Orient, lorsque vous vous rendrez en Thaïlande ou ailleurs en Asie, cela conduira à une réduction du temps de trajet et à une réduction des prix », a déclaré Netanyahu, s’adressant aux Israéliens.

L’Arabie saoudite a annoncé, mercredi, avoir donné son accord à la demande des Émirats arabes unis d’autoriser les vols en provenance et à destination des EAU à survoler l’espace aérien du Royaume, y compris les liaisons aériennes entre Israël et les EAU.

L’autorité saoudienne de l’aviation civile a, selon un communiqué, donné son accord à la requête de son homologue émiratie, de permettre à tous les vols en provenance ou à destination des Emirats de survoler l’espace aérien du Royaume.

Le premier vol commercial en provenance d’Israël vers les Émirats arabes unis a eu lieu lundi dernier, ce qui constitue un premier pas vers la normalisation des relations entre les deux pays après l’annonce de la conclusion d’un accord de paix entre eux

L’avion israélien a survolé l’espace aérien saoudien, ce qui a permis de réduire les heures de vol entre Tel Aviv et Abu Dhabi à moins de trois heures et demie, contre sept heures auparavant.

La décision saoudienne ne prévoit pas d’interdiction pour aucun pays, ce qui devrait permettre à Israël d’effectuer ses vols vers les EAU en survolant l’espace aérien saoudien, comme ce fut le cas lors du vol de lundi dernier.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos