mercredi, novembre 25, 2020

Nouvelles actions pour paralyser Hong Kong

Des étudiants venus de Chine continentale ont commencé à quitter des campus universitaires de Hong Kong pour des raisons de sécurité, ont affirmé mercredi la police et des responsables d’une université, après des scènes d’une rare violence en début de semaine.

Les affrontements les plus violents se sont déroulés mardi sur le campus de l’Université chinoise de Hong Kong. Les forces de l’ordre ont tenté de déloger les centaines de protestataires avec des grenades lacrymogènes et des balles en caoutchouc. Ces derniers ont répliqué avec des jets de pavés et de cocktails Molotov.

Une fois la nuit tombée, cette zone s’est transformée en véritable champ de bataille.

Mercredi matin, un groupe d’étudiants venus de Chine continentale pour étudier à l’Université chinoise de Hong Kong a voulu quitter le campus car ils étaient inquiets pour leur sécurité, a indiqué la police. Les routes menant à cette Université étant obstruées, ils ont été évacués par bateau, selon la même source.

Des images diffusées par la chaîne locale Stand News montrent des dizaines de personnes – certaines portant des valises – se tenant près d’une vedette de la police et semblant fuir le campus.

L’Université des sciences et de la technologie de Hong Kong a pour sa part mis en place un service spécial de bus afin de transporter des étudiants de son campus vers une gare d’où partent des liaisons vers la Chine.

L’ex-colonie britannique connaît depuis juin une crise politique sans précédent depuis sa rétrocession à la Chine en 1997. Depuis le début de la semaine, les manifestants pro-démocratie hongkongais ont intensifié leurs actions tous azimuts pour paralyser et la ville a connu les pires violences en 24 semaines de mobilisation.

SourceLe Soir

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Un reportage d’al-Jazeera pousse la justice française à intervenir sur des pratiques racistes de...

L’investigation Hate Generation (génération de la haine), diffusée par la chaîne informationnelle al-Jazeera, qui avait levé le voile sur les activités racistes de l’extrême...

Égypte : Des activistes interpellés pour avoir reçu des diplomates occidentaux

Des appels internationaux ont dénoncé «la campagne féroce d’interpellations» menée en Égypte, après que l’Organisation de l’initiative égyptienne pour les droits personnels ait annoncé...

Arabie saoudite: Les Palestiniens regrettent et demandent des explications sur la visite de Netanyahou

Le Premier ministre palestinien Mohamed Ishtiyah a exprimé son regret, suite aux informations qui signalèrent qu’un pays arabe menait des négociations pour ouvrir des...

La Coalition arabe annonce « la destruction de 5 mines sous-marines plantées par les Houthis »...

La Coalition arabe a annoncé ce mardi la destruction de 5 mines sous-marines posées par les Houthis au large des côtes du Yémen en mer Rouge. La Coalition a déclaré...

«Netanyahou a bien été en Arabie saoudite», confirment des sources saoudiennes et un ministre...

Des sources saoudiennes et le ministre de l’Education israélien, Yoav Galant, ont affirmé que «les rapports médiatiques diffusés au sujet de la visite secrète...