samedi, novembre 28, 2020

Qatar Airways demande une indemnisation de 5 milliards de dollars au pays originaires du blocus du Qatar

Courrier arabe

La compagnie qatarie, Qatar Airways a proclamé, mercredi, un arbitrage d’investissement concernant une affaire de litige qu’elle aurait avec les Emirats arabes unis (EAU), le Bahreïn, l’Arabie saoudite et l’Égypte. La compagnie a demandé une indemnisation de cinq milliards de dollars américains à l’ombre de l’embargo aérien que lui avaient imposé les quatre pays originaire du blocus du Qatar.

Lors d’un communiqué rendu public, Qatar Airways signala que ses demandes se cernaient sur une indemnisation, des suites « des pratiques illégales qu’elle a subies par les quatre pays ».

«Tout au long des trois décennies, Qatar Airways a investi énormément dans les marchés des pays originaires du blocus du Qatar, servant les centaines de milliers de voyageurs de ces pays, et transportant des milliers de tonnes de marchandises vers et depuis ces pays», nota le communiqué avant de signaler que «depuis le 5 juin 2017, les EAU, le Bahreïn, l’Arabie saoudite et l’Égypte ont conjointement lancé des mesures contre Qatar Airways et contre ses activités».

Il indiqua : «Ces procédures visaient à fermer les bureaux locaux de Qatar Airways dans les quatre pays, à fermer leur espaces aériens et leurs aéroports aux avions qataris et à résilier les permis de travail accordés à la compagnie dans les quatre pays», déplorant le fait que «les métastases du blocus affectent toujours le transport national du Qatar».

Et dans ce même communiqué, le PDG de la compagnie, Akbar al-Baker, déclara : «La décision entreprise par les pays originaires du blocus, afin de suspendre les activités de Qatar Airways dans leurs marchés et d’interdire ses avions de voler dans leurs airs, est une violation claire des conventions de l’aviation civile».

«Nous avons suivi toutes les procédures pour obtenir justice, protéger nos droits et obtenir une indemnisation totale, pour dédommager les dégâts que nous avons subis, à l’ombre des violations commises contre nous», avait-il ajouté, en insistant sur la sanction des pays, coupables des pratiques illégales.

La Qatar Airways espère que l’arbitrage international des litiges des investissements lui permettra d’obtenir une indemnisation qui lui permettra de récupérer les dommages qu’elle a subis des suite au blocus imposé depuis 3 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Téhéran: assassinat du chef du programme nucléaire iranien (Communiqué)

Le ministère iranien de la Défense, a condamné, vendredi, l’assassinat d’un de ses scientifiques les plus expérimentés, Mohsen Fakhrizadeh. Dans son communiqué officiel, le ministère...

France : 396 morts et 12 459 nouvelles contaminations à la Covid-19

La France a enregistré 396 décès et 12 459 nouvelles contaminations au coronavirus ces dernières 24 heures, a annoncé vendredi soir Santé Publique France. Le...

Qatar : Des nouvelles sur l’affaire du nouveau-né trouvé dans les poubelles de l’aéroport international...

Le procureur général au Qatar a communiqué de nouveaux détails concernant l’affaire du bébé trouvé dans les poubelles de l’aéroport international de Doha, et...

Syrie: Un avion venu des Émirats arabes unis et chargé de dollars américains arrive...

Une source syrienne privée a raconté «qu’un avion syrien était arrivé à la base militaire d'al-Mezzeh, à Damas, venu des Emirats arabes unis (EAU),...

Des comptes Twitter émiratis et saoudiens publient des fausses déclarations d’Obama à propos de...

Des comptes sur Twitter, appartenant à des pays du Golfe, ont publié des déclarations attribuées à l’ancien président américain, Barack Obama, notant que «...