dimanche, septembre 25, 2022

Sahara occidental: Nouvelle passe d’armes entre le Maroc et Algérie à l’Onu

Des sources diplomatiques marocaines ont fait part de leur mécontentement à l’égard du comportement de la représentation algérienne aux Nations unies lors de la réunion qui s’est tenue le 9 avril au Conseil de sécurité sur la question du Sahara occidental, rapporte l’agence officielle marocaine Maghreb Arabe Presse (MAP).

Alger
© SPUTNIK . KAMAL LOUADJ
Alger s’exprime sur la suspension de Radio M et rappelle l’interdiction de financements étrangers
Ses diplomates ont dénoncé «les gesticulations de l’Algérie qui confirment, une fois de plus, son statut de partie principale au différend régional sur le Sahara marocain», indique la MAP.
Selon eux, «si l’Algérie souhaite se montrer à la hauteur du rôle que lui assigne la résolution 2494 du Conseil de sécurité, elle devra mobiliser son activisme pour renforcer son engagement dans le processus des tables rondes, de manière constructive et en faisant preuve de réalisme et de compromis, jusqu’à son aboutissement», ajoute l’agence.
Des relations déjà en froid
Panneaux solaires, image d’illustration

En effet, le 28 février, lors d’un point presse animé avec son homologue du Burundi à l’occasion de l’inauguration d’un consulat du pays dans la ville de Laâyoune au Sahara occidental, le chef de la diplomatie marocaine Nasser Bourita a lancé que «celui qui se prépare à rédiger des communiqués et à rappeler son ambassadeur pour consultation [faisant ainsi allusion à l’Algérie qui a rappelé son ambassadeur en Côte d’Ivoire, ndlr] doit continuer sur cette voie». Puis il a déclaré ouvert le processus d’ouverture de représentations diplomatiques au Sahara occidental qui se poursuivra dans les semaines à venir, selon le site d’information Yabiladi.
Le ministre algérien des Affaires étrangères Sabri Boukadoum a répondu samedi 29 février à Alger aux déclarations de son homologue marocain lors d’une conférence de presse conjointe avec le secrétaire général de la Ligue des États arabes Ahmed Aboul Gheit.

Le diplomate a assuré que «nous n’avons jamais dit un mot déplacé à l’égard du Maroc ou du peuple marocain», soulignant que «l’action de la diplomatie algérienne est de construire des ponts et non pas d’élargir le fossé qui existe entre nous et certains frères au Maroc», d’après le journal El Moudjahid.
Quel avenir pour les relations bilatérales?
Lors de la cérémonie de son investiture au poste de Président de la République algérienne le 19 décembre 2019, Abdelmadjid Tebboune a affirmé que le conflit au Sahara occidental était «une question de décolonisation» inscrite et traitée dans le cadre aux Nations unies et qui a fait l’objet d’un nombre conséquent de résolutions du Conseil de sécurité.

Il a par ailleurs mis en avant la position algérienne de soutien à l’organisation d’un référendum d’autodétermination du peuple sahraoui conformément aux résolutions de l’Onu. Enfin, le Président algérien a estimé «que cette question ne devait pas être un obstacle pour la reprise de relations normales entre les deux pays».
De son côté, le roi Mohammed VI avait auparavant proposé aux autorités algériennes la création d’un mécanisme de dialogue bilatéral pour la résolution des problèmes qui entravent les relations de bon voisinage entre les deux pays dans le cadre d’un dialogue «franc et direct».

SourceSputnik

Dernières infos

Le Qatar et TotalEnergies signent un contrat pour le développement d’un champ de gaz naturel

Le Qatar a annoncé, samedi, la signature d'un important...

Iran: le bilan des manifestations s’alourdit à 35 morts

Les médias iraniens ont révélé, vendredi, que le bilan...

Le médicament le plus cher au monde : Pourquoi le Qatar a été choisi comme centre régional pour le recevoir ?

L’émission Maâa al-Hakim (avec le docteur), diffusée sur la...

Japon: évacuation de 9 millions de personnes après le passage du puissant typhon Nanmadol

Le Japon a commencé à évacuer plus de 9...

À ne pas rater

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Investigation : un réseau de faux comptes Twitter manipule l’opinion publique au Qatar

Une enquête menée par l’équipe d’Eekad (plate-forme connue dans...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Président du Conseil européen : « L’Algérie est un partenaire fiable en matière d’énergie »

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a indiqué, lundi à Alger, que "l'Algérie était un partenaire fiable en matière d'énergie". "Nous avons considéré...

Tunisie : Des blessés suite aux affrontements entre les forces de l’ordre et le syndicat des policiers

En Tunisie, de violents affrontements ont éclaté jeudi soir entre les forces de l’ordre et le syndicat national des forces de sécurité intérieure (SNFSI),...

L’accueil par la Tunisie du chef du Polisario, un acte « dangereux et injustifié » selon Rabat

Le gouvernement marocain a fustigé une nouvelle fois l'accueil réservé au chef du Front Polisario, Ibrahim Ghali, par les autorités tunisiennes, à l’occasion de...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here