jeudi, avril 15, 2021

«Seuls les moyens pacifiques assurent la sécurité et la stabilité», affirme le Qatar   

Courrier arabe

Le Qatar a affirmé encore une fois que «les moyens pacifiques étaient la meilleure solution pour assurer les objectifs de la paix, de la sécurité, et de la stabilité dans la région et dans le monde», appelant les pays membres des Nations unies à respecter leurs engagements.

À l’occasion de la réunion virtuelle des Nations unies, à laquelle avait appelé le Mexique, la représentante permanente du Qatar auprès des Nations unies, Cheikha Alia bent Ahmad al-Thani, avait adressé un communiqué au Conseil de sécurité.

«La politique étrangère du Qatar affirme qu’il est important que tous les pays membres respectent leurs engagements, selon la charte des Nations unies», avait-elle indiqué.

Elle souligna que «Doha refusait l’utilisation de la force, car elle contredit les objectifs de l’ONU».

«S’étant engagé à contribuer aux efforts pour établir la paix, la sécurité, la stabilité et le développement de la région et du monde, le Qatar affirme que les moyens pacifiques sont les meilleurs outils permettant de réaliser ces objectifs», avait-elle ajouté.

«Utiliser la force devra être le dernier recours, et cette option devra être délimitée en fonction du besoin et utilisée de manière adéquate et responsable», avait-elle précisé, tout en rappelant que «certaines positions obligeaient l’utilisation de la force, notamment pour appliquer le droit légitime à la défense et pour faire face aux menaces dangereuses que représentent les actes terroristes».

Le terrorisme menace la paix

Elle indiqua cependant : «Les diverses opinions sont d’accord sur le fait que les actes terroristes constituent réellement une menace dangereuse pour la paix et pour la sécurité. Ils affirment que le terrorisme cause des souffrances humanitaires et engendre des conséquences sociales et économiques».

Al-Thani indiqua également que «plusieurs des pays membres de l’ONU, dont le Qatar, s’étaient engagés pour faire face aux menaces communes que représentent les groupes terroristes classés par les Nations unies», signalant «qu’ils étaient prêt à prendre des mesures sévères selon la nécessité».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos