mardi, janvier 25, 2022

Solidaires avec leur peuple, les Soudanais de France dénoncent le coup d’Etat militaire de Khartoum

Courrier arabe

En France, des activistes soudanais ont organisé une manifestation, le 25 octobre, devant l’ambassade soudanaise à Paris, affirmant leur soutien à leur peuple et dénonçant le coup d’Etat militaire en cours au pays.

Les médias français signalèrent que «les manifestants soudanais s’étaient réunis, pour proclamer une transition pacifique du pouvoir, et exiger une autorité civile en tête du pays».

Aussi, le site français Mediapart a signalé qu’une lettre signée au nom de la communauté soudanaise en France fut publiée sur un blog crée par des Français et des Soudanais, en solidarité avec des milliers de Soudanais descendus dans les rues pour dénoncer le coup d’Etat militaire.

«Le retour est impossible»

À travers la lettre, les Soudanais ont regretté les morts et les blessés tombés lors des émeutes entre les civils et les forces de l’ordre.

Ils ont dénoncé les crimes commis à l’encontre du peuple soudanais, rappelant la violente dispersion du sit-in, en 2019, et affirmant que «le combat du peuple ne s’arrêtera que lorsque le pouvoir sera transmis totalement aux civils».

Ils ont aussi appelé «toutes les forces qui prônent la paix et la liberté dans le monde à les rejoindre, pour organiser un front de solidarité internationale, dans le but de faire face au coup d’Etat et d’obliger les militaires à céder le pouvoir au civils».

Ils ont exigé que «la répression, la tyrannie et les violations commises à l’encontre du peuple prennent fin, que l’état d’urgence imposé au pays soit levé, que les détenus politiques soient libérés sans conditions, et que les criminels soient jugés».

Ils ont également appelé la communauté internationale et tous les peuples du monde, «à faire part de leur soutien et à rejoindre leur parcours», affirmant que «le peuple soudanais était brave et qu’il ne permettra le retour des erreurs du passé».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos