vendredi, août 12, 2022

Soudan: 27 condamnations à mort après le décès d’un manifestant

Un tribunal soudanais a condamné, lundi 30 décembre, 27 membres des services de renseignements à la peine capitale. Ces agents des services sont accusés d’avoir tué un manifestant après l’avoir torturé.

Des dizaines de manifestants ont attendu devant le tribunal, ce lundi, alors que des membres des services de renseignements attendaient le verdict sur leur sort. Accusés d’avoir torturé à mort un manifestant en début d’année, ces membres du Service national de renseignement et de sécurité soudanais (NISS) ont été reconnus coupables des charges pesant leur tête.

La victime, Ahmed al-Kheir, était un enseignant originaire de l’État de Kassala, dans l’est du pays. Il avait été arrêté le 31 janvier dernier dans une localité de l’État de Kassala, puis conduit dans les locaux du service des renseignements généraux, a indiqué le juge Sadok Albdelrahmane. « Les coups reçus ont conduit à sa mort », a-t-il martelé.

Lors de l’audience, le juge a demandé au frère de la victime s’il était prêt à pardonner aux 27 accusés, ce dernier a éclaté en sanglot avant de déclarer : « Je demande la peine de mort ». Les manifestants venus depuis Kessala pour assister au procès étaient munis de son portrait et ont crié victoire, saluant la justice pour son « châtiment juste ».

Il s’agit d’une des premières condamnations à mort pour des membres des services de renseignement. Ce jugement fait suite au mouvement de contestation qui a secoué le Soudan l’année dernière, à la suite du triplement du prix du pain et qui a conduit à la chute du président Omar El Béchir.

Le Service national de renseignement et de sécurité soudanais (NISS), dont les membres sont craints, a été le principal protagoniste pointé du doigt lors du mouvement de répression sanglant de juillet dernier. Selon Amnesty International, au moins 177 personnes ont été tuées dans la répression du mouvement, tandis qu’un comité de médecins proches des manifestants évalue le bilan à plus de 250 victimes.

SourceHESPRESS

Dernières infos

Arabie saoudite : un homme recherché se fait exploser, blessant 4 personnes à Jeddah

Les autorités saoudiennes ont annoncé, ce vendredi, qu'un homme...

Onze morts en Gambie dans les pires inondations depuis 50 ans

La Gambie a subi les pires inondations "en près...

322 personnes tuées et 163 mille déplacées au Soudan, selon les Nations unies

L'organisation des Nations unies (ONU) a déclaré lundi que...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

322 personnes tuées et 163 mille déplacées au Soudan, selon les Nations unies

L'organisation des Nations unies (ONU) a déclaré lundi que le conflit dans plusieurs États soudanais avait fait 322 morts, 329 blessés et déplacé plus...

Offensive contre Gaza : L’Algérie et la Tunisie dénoncent et l’Égypte veut contenir la situation  

L’offensive israélienne, lancée vendredi 5 août 2022, contre la bande de Gaza a été fortement dénoncée par plusieurs pays du monde. Nombreux ont exigé la...

Tunisie : Manifestations anti-Constitution dispersées au gaz lacrymogène

La police tunisienne a utilisé du gaz lacrymogène pour disperser les manifestations organisée ce samedi à Tunis la capitale, pour refuser le référendum du...

Lacrymogènes et défilés contre l’armée soudanaise et les violences tribales

Les prodémocratie au Soudan ont essuyé dimanche des tirs de grenades lacrymogènes lors de manifestations dédiées aux dizaines de victimes d'un nouveau conflit tribal,...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here